Pluies diluviennes au Brésil
Près de 6000 personnes déplacées

Plus de 5600 personnes ont été évacuées et une cinquantaine de municipalités ont été placées en situation d'urgence en raison de fortes pluies et d'inondations dans les États brésiliens de Bahia et de Minas Gerais, ont indiqué dimanche les autorités.
Publié: 12.12.2021 à 19:39 heures
|
Dernière mise à jour: 12.12.2021 à 19:40 heures

Les régions les plus touchées se trouvent au sud de Bahia, où quelque 3740 personnes ont été déplacées et plus de 70'000 sont touchées, selon les pompiers de la région, après une semaine de pluies torrentielles qui ont inondé des maisons, fait déborder des rivières, coupé des routes et détruit des ponts.

Le gouverneur de Bahia a décrété la situation d'urgence dans au moins trente municipalités. Les intempéries ont touché particulièrement les villes d'Itamaraju, où trois personnes sont mortes, de Jucuruçu, de Porto Seguro, de Prado et de Teixeira de Freitas.

L'armée déployée

Le président Jair Bolsonaro et plusieurs ministres ont survolé les régions touchées de Bahia. Dans le nord du Minas Gerais, qui jouxte l'état de Bahia, les fortes pluies ont provoqué le déplacement de plus de 1900 personnes, selon un rapport de la défense civile, 31 municipalités ont été placées en état d'urgence.

Le gouvernement brésilien a autorisé le déploiement de l'armée pour les opérations de sauvetage et l'aide à l'hébergement des personnes déplacées.

(ATS)

Vous avez trouvé une erreur? Signalez-la