Complètement fermé au trafic
Une explosion détruit un pont en Crimée

Selon les autorités russes, après plusieurs explosions graves sur la péninsule de la mer Noire occupée par la Russie en Crimée, un incendie majeur s'est déclaré sur le pont ferroviaire.
Publié: 08.10.2022 à 08:17 heures
|
Dernière mise à jour: 08.10.2022 à 08:25 heures
L'incendie aurait été provoqué par une voiture piégée.

Un wagon de carburant était apparemment en feu, selon des images et des photos circulant dans les médias russes et ukrainiens samedi. "Une citerne de carburant a pris feu en queue d'un train", ont indiqué les chemins de fer de Crimée. La chaussée du tronçon routier a donc également été massivement endommagée. Certaines parties ont coulé dans la mer.

Le trafic s'est arrêté. Le gouvernement de Simferopol a annoncé qu'une liaison par ferry était à l'étude. Selon les premières constatations, il n'y a eu ni blessé ni mort.

A cause d'une voiture piégée

L'incendie sur le pont de Crimée est dû à une voiture piégée, a dit le Comité national antiterroriste russe, cité par les agences russes, qui précise que des voies routières sont endommagées.

"Aujourd'hui à 06H07 (03H07 GMT) sur la partie routière du pont de Crimée (...) a eu lieu l'explosion d'une voiture piégée, qui a entraîné l'incendie de sept citernes ferroviaires qui allait vers la Crimée", a indiqué le Comité.

Contenu tiers
Pour afficher les contenus de prestataires tiers (Twitter, Instagram), vous devez autoriser tous les cookies et le partage de données avec ces prestataires externes.

Le président du Parlement ukrainien Ruslan Stefanchuk a, au même moment, tweeté: « La Crimée, c'est l'Ukraine. Et tous les cordons ombilicaux artificiels tels que les routes ou les ponts ne prendront pas pied ici.»

Symbole de l'annexion

Ce pont, construit à grand frais sur ordre de Vladimir Poutine, sert notamment au transport d'équipements militaires russes pour l'armée russe combattant en Ukraine. Il dispose de voies de train et routières qui sont essentielles au transport des personnes et de marchandises vers la péninsule.

Publicité

Le pont de Crimée, inauguré en 2018, enjambe le détroit de Kertch pour relier le territoire russe à la Crimée. Il est devenu un symbole de l'annexion de 2014 et il est utilisé par l'armée russe pour approvisionner les troupes en matériel dans le sud de l'Ukraine. La Russie a toujours affirmé que le pont ne risquait rien en dépit des combats en Ukraine.

(ATS/AFP)

Vous avez trouvé une erreur? Signalez-la