Cesser le feu dès 11h
Séparatistes pour négocier une réintégration à l'Azerbaïdjan

Les séparatistes arméniens du Karabackh acceptent de négocier dès jeudi une réintégration à l'Azerbaïdjan. Ils ont précisé qu'ils allaient déposer les armes dès mercredi et cesser le feu dès 11h00, après une médiation des forces russes de maintien de la paix.
Publié: 20.09.2023 à 11:57 heures
|
Dernière mise à jour: 20.09.2023 à 11:58 heures
Des personnes se rassemblent devant le bâtiment du gouvernement arménien. Le 19 septembre 2023, le ministère de la Défense azerbaïdjanais a annoncé que l'Azerbaïdjan commençait à prendre des «mesures antiterroristes» au niveau local dans le Haut-Karabakh afin de rétablir l'ordre constitutionnel.

Les autorités azerbaïdjanaise ont confirmé un accord pour un cessez-le-feu dès mercredi dans la région séparatiste du Nagorny Karabakh et la tenue de premiers pourparlers jeudi sur la réintégration de ce territoire disputé avec l'Arménie.

Le ministère azerbaïdjanais de la Défense a annoncé, dans la foulée des séparatistes, que les forces du Karabakh seront désarmées et qu'une trêve devait entrer en vigueur à 09H00 GMT. La présidence a, elle, confirmé la tenue de négociations jeudi dans la ville azerbaïdjanaise de Yevlakh, moins de 24 heures après avoir lancé une opération militaire d'envergure pour reprendre cette région qui échappait à son contrôle depuis plus de trente ans.

(ATS)

Vous avez trouvé une erreur? Signalez-la