Stan Wawrinka battu
La Suisse ne fait pas le break face à l'Allemagne

La Suisse n'a pas fait le break à Trèves. Champion olympique en titre, Alexander Zverev (ATP 14) a remis l'Allemagne à la hauteur de la Suisse dans les «Qualifiers» de la Coupe Davis.
Publié: 03.02.2023 à 21:59 heures
|
Dernière mise à jour: 03.02.2023 à 22:50 heures
Stan Wawrinka: la barre était trop haute pour lui face à Alexander Zverev.

Alexander Zverev a apporté le point du 1-1 à la faveur de son succès 6-4 6-1 devant Stan Wawrinka (ATP 135). Avec une telle parité, tout indique que le double qui ouvrira la journée de samedi à 13h s'annonce crucial.

Ce score de 6-4 6-1 est bien sévère pour Stan Wawrinka. Face à un Alexander Zverev vraiment percutant, le Vaudois a fait le match dans le premier set. Il le perd sur un break malheureux concédé à 5-4 alors qu'il avait mené 40-15 avant de perdre un point en raison d'une corde cassée et raté un penalty en coup droit sur une balle de jeu.

Retour aux affaires pour Zverev

Parfaitement lancé après le gain de cette première manche, Alexander Zverev a survolé le second set pour signer son cinquième succès en cinq rencontres devant le Vaudois. Il cueille sa première victoire de prestige depuis son retour aux affaires après sa terrible blessure à la cheville contractée l'an dernier en demi-finale de Roland-Garros face à Rafael Nadal.

A Severin Lüthi de jouer désormais. Le capitaine doit composer la meilleure équipe de double possible face à la paire annoncée redoutable composée d'Andres Mies et de Tim Pütz, Severin Lüthi a nommé jeudi Dominic Stricker et Leandro Riedi pour ce double. Il semble acquis que ce choix initial sera modifié.

La déception de Wawrinka

Stan Wawrinka a de son côté réagi après la rencontre. Par la force des choses, il tient le même discours depuis le début de l'année. Il ne lui manque, assure-t-il, qu'un petit rien pour faire tourner les choses dans le bon sens.

«La déception est bien présente après une telle défaite, lâche-t-il. Je n'ai pas retrouvé la confiance qui me conduit à prendre les bonnes décisions dans les bons moments. Ce soir, le momentum du premier set peut changer sur deux ou trois points. J'ai sans doute trop hésité sur ces instants-là.»

Publicité

Comme tous les observateurs, Stan Wawrinka mesure pleinement l'importance du double qui ouvrira les feux samedi. Un double qu'il devrait disputer aux côtés de Marc-Andrea Hüsler. «Si le capitaine estime que ma présence pour le double est la meilleure solution, je suis prêt à le jouer. A enchaîner aussi avec un simple deux heures plus tard, dit-il. Je ne l'ai jamais fait, mais je ne vois aucun problème. Je me répète encore, mais je me sens très bien sur le plan physique.»

Ce samedi qui ne s'annonce pas comme les autres peut, pourquoi pas, agir comme un véritable déclic. Celui que Stan Wawrinka recherche depuis un mois.

(ATS)

Vous avez trouvé une erreur? Signalez-la