Des images privées et pleines d'émotions
Mirka en larmes: Roger Federer comme vous ne l'avez jamais vu

Roger Federer donne un aperçu intime de ses derniers jours en tant que joueur de tennis professionnel dans un documentaire qui sortira la semaine prochaine. Blick révèle ce qui attend les fans.
Publié: 12.06.2024 à 11:47 heures
|
Dernière mise à jour: 12.06.2024 à 11:52 heures
1/8
Roger Federer présente les derniers jours de sa carrière dans un documentaire.
RMS_Portrait_AUTOR_1195.jpg
Ramona Bieri

Roger Federer est assis devant une vitrine exposant ses principaux trophées. Il parle lentement et de manière réfléchie dans un micro posé sur la table devant lui. Le Bâlois s'arrête plusieurs fois, luttant contre les larmes. C’est le moment où il enregistre les mots d’adieu avec lesquels il a annoncé sa retraite en septembre 2022. Jusqu’à présent, seule la bande sonore était connue, mais désormais, des images accompagnent ces paroles, touchant le téléspectateur droit au cœur.

C’est l’un des nombreux moments émouvants du documentaire de Federer, «Twelve Final Days - A Legend Leaves the Court» (en français: «Douze derniers jours - une légende quitte le court"). Celui-ci sortira le 20 juin sur Amazon Prime. Blick a déjà pu le visionner en avant-première.

«Je suis à la fois heureuse et triste»

Ces images, qui n’étaient pas destinées au public, dévoilent un aspect intime de Roger Federer qui n'est que rarement montré. Après l’enregistrement de ses mots d’adieu, ses enfants Charlene et Myla (14 ans chacune) ainsi que Lenny et Leo (10 ans chacun) rentrent à la maison. Les garçons portent des maillots du club de football anglais d'Arsenal. Federer les embrasse pour les saluer, puis demande en riant: «Où sont vos maillots du FC Bâle?»

Ils ont grandi avec lui en tant que star du tennis. «Leur annoncer ma retraite a été difficile, confie Federer. Trois d'entre eux ont pleuré.» Pour sa femme Mirka aussi, cette décision a été chargée en émotions. Tout au long de sa carrière, elle l’a soutenu en arrière-plan. Aujourd’hui, elle rompt le silence dans le documentaire et accorde une interview pour la première fois depuis une décennie. «Je suis à la fois heureuse et triste, souffle-t-elle. Les derniers mois ont été très émotionnels, car je sens que Roger aurait voulu jouer pour toujours.»

Des opérations non désirées

Cependant, son genou ne le permet plus. En 2016, il s’est blessé au ménisque et, par la suite, a dû subir plusieurs opérations. «J’ai toujours pensé que je n’aurais jamais besoin d’opération durant ma carrière», explique Federer. Selon lui, ces interventions marquent le début de la fin. «Je ne me suis pas trompé».

Après son élimination en quart de finale à Wimbledon en 2021, il a réalisé que son genou ne pouvait plus supporter la charge de travail. Ses proches souffraient également. Mirka lui aurait demandé pourquoi il persistait. «Elle était là, et n’aimait plus ça car elle avait l’impression que je n’étais plus le meilleur». Dans le film, on voit le poids qui s’est envolé des épaules de Federer lorsqu’il a annoncé publiquement sa retraite.

Publicité

En attendant l’annonce officielle, il a informé ses amis. Son rival de toujours Rafael Nadal (38 ans) a été l’un des premiers à l’apprendre. C’est avec lui que Federer a disputé son dernier match, un double lors de la Laver Cup. Leurs larmes ont fait le tour du monde le 23 septembre 2022, et provoquent encore des frissons dans le documentaire, tout comme les mots de Nadal, ceux de Novak Djokovic et d’autres compagnons de route.

«Ce furent douze jours incroyables»

Mirka Federer pleure également lorsqu’elle avoue: «Roger me manquera terriblement sur le court, car il joue avec tant de grâce et de beauté». Mais elle se réjouit aussi d’un avenir loin du sport professionnel. «Je suis tellement heureuse de vivre avec lui et d'être avec lui».

Les derniers mots du documentaire reviennent à Federer lui-même. «Ces douze jours ont été incroyables, se souvient-il. Tout est réglé, je peux rentrer à la maison et être simplement papa».

Vous avez trouvé une erreur? Signalez-la