L'histoire finit bien
Roger Federer est venu signer une raquette... qui n'était pas la sienne

Une vieille raquette de tennis cassée, que son propriétaire pensait appartenir à Roger Federer, a créé un moment particulier dans le cadre des courses de la Coupe du monde de biathlon à Lenzerheide. Blick vous raconte les dessous de cette anecdote amusante.
Publié: 18.12.2023 à 07:36 heures
|
Dernière mise à jour: 18.12.2023 à 08:26 heures
1/6
Klemen Bauer poste fièrement une photo avec Roger Federer sur Instagram.
RMS_Portrait_563.JPG
Marco Pescio

Même la superstar du biathlon Johannes Thingnes Bö (30 ans) est étonnée de voir Roger Federer (42 ans) devant lui. Samedi, l'ancien joueur de tennis s'est glissé dans la zone des athlètes de la Coupe du monde de biathlon à Lenzerheide en tant qu'invité surprise - et a même échangé quelques mots avec la star suisse Niklas Hartweg (23 ans) et le président de Swiss-Ski Urs Lehmann (54 ans).

Mais c'est un autre homme qui est venu en coulisses pour une rencontre très spéciale avec Federer. Il s'agit de Klemen Bauer (37 ans), ancien biathlonien professionnel slovène, qui a terminé quatrième aux Jeux olympiques de Vancouver en 2010. Entre-temps, il est devenu expert pour la télévision slovène, et c'est pourquoi il est tous les jours sur la piste de Lenzerheide. Mais au centre des médias, il ne se présente pas seulement avec ses skis de fond, mais aussi avec une vieille raquette de tennis cassée dans son sac à dos.

Pourquoi? C'est le ticket d'entrée pour la réalisation d'un grand rêve. Car Klemen Bauer poste peu après une photo de lui avec Roger Federer. Et il écrit à ce sujet: «Il y a une histoire derrière tout ça».

Et elle se résume ainsi: en 1999, l'homme âgé aujourd'hui de 37 ans a été désigné comme ramasseur de balles lors d'un tournoi Challenger à Ljubljana. Roger Federer, alors en pleine ascension, faisait également partie des participants - et c'est ainsi que Klemen Bauer a été engagé lors d'un match du Bâlois.

Klemen Bauer raconte: «J'ai gardé de cette époque une raquette brisée, en pensant qu'il s'agissait de celle de Roger. Lorsque j'ai appris que la Coupe du monde de biathlon faisait halte à Lenzerheide, j'ai tout de suite compris que cela pouvait être ma chance. Car je savais bien sûr qu'il possédait une propriété ici (à Valbella, ndlr). Cela a toujours été mon rêve de lui faire signer la raquette».

«Roger savait encore tout du tournoi de l'époque»

Klemen Bauer a donc informé les organisateurs de Lenzerheide, qui l'ont effectivement aidé à organiser une rencontre spontanée: «Soudain, j'ai reçu un SMS me demandant de revenir le plus vite possible». Peu après, il a serré la main de Roger Federer et lui a raconté son histoire: «C'est un vrai gentleman, c'était comme si nous nous connaissions depuis 20 ans. Il se souvenait encore de tout ce qui s'était passé lors du tournoi de 1999 en Slovénie».

Publicité

Cependant, il s'est également avéré que Klemen Bauer avait vécu pendant des années en croyant à tort qu'il possédait une raquette de Roger Federer. Il raconte en riant: «Roger m'a dit qu'il n'avait jamais joué avec ce modèle - il devait s'agir de son adversaire. De plus, à son époque sauvage, il n'avait jamais cassé les raquettes de cette manière, mais les avait toujours lancées». Oups! Mais Roger Federer et Klemen Bauer en rient tous les deux. Et le Slovène est de toute façon très heureux maintenant. Il a une photo avec sa «grande idole» pour l'éternité.

Vous avez trouvé une erreur? Signalez-la