Fatale dernière pierre
La Suisse balayée lors de «son» Mondial

Immense désillusion à Schaffhouse ! La Suisse n’a pas survécu au round-robin de «son» championnat du monde.
Publié: 05.04.2024 à 17:23 heures
|
Dernière mise à jour: 05.04.2024 à 17:24 heures
Benoît Schwarz: une erreur de longueur sur son dernier lancer.

Le CC Genève s’est incliné 7-6 devant l’Allemagne malgré l’avantage de la dernière pierre lors du 10e et dernier end. Cette troisième défaite de rang lui ferme les portes des quarts de finale. Pablo Lachat, Sven Michel, le skip Yannick Schwaller et Benoît Schwarz auraient eu, en revanche, l’assurance de se qualifier en cas de succès même avant leur ultime match contre le Canada.

Benoît Schwarz a sans doute été trahi par ses nerfs sur le dernier lancer de la partie. Il a donné trop de longueur à sa pierre sur un geste qu’il maitrise le plus souvent à la perfection. L’erreur du no 4 a donc été fatale à l’équipe de Suisse qui aura tout connu lors de ce round-robin : l’euphorie avec une série de cinq succès de rang avant de perdre les trois matches qui ont suivi...

(ATS)

Vous avez trouvé une erreur? Signalez-la