Deux Stefan à Paris?
Ces stars du cyclisme se battent pour les tickets olympiques tant convoités

Jeudi, Swiss Olympic annoncera la sélection des cyclistes suisses pour les Jeux Olympiques. Chez les hommes, la course s'annonce serrée.
Publié: 27.06.2024 à 08:38 heures
Qui prendra le départ à Paris? Stefan Küng (gauche) et Stefan Bissegger ont les meilleures cartes en main.
RMS_Portrait_AUTOR_485.JPG
Mathias Germann

Beaucoup le souhaitent, seuls deux le peuvent. En cyclisme sur route, la sélection olympique est délicate. Il n'y a que deux billets à attribuer, ce qui crée un stress certain. Qu'est-ce qui parle en faveur de qui? Swiss Olympic dévoilera la sélection jeudi. Blick analyse les cinq candidats et se risque à un pronostic. Une chose est sûre: tous deux participeront au contre-la-montre (27 juillet) et à la course sur route (3 août) à Paris.

Stefan Küng (30): Avec une arme miracle

A une place assurée pour Paris: Stefan Küng sera présent aux Jeux olympiques. Qui d'autre?

Il y a trois ans, il n'a manqué à Küng que trois petits battements de cils (0,15 seconde) pour décrocher le bronze olympique. Nouvelle chance, nouvelle fortune? Avec 273 kilomètres, la course sur route n'a jamais été aussi longue. Brutale pour tout le monde, idéale pour Küng - quand les autres sont fatigués, il en profite. Même après de nombreuses et dures montées? Lors du contre-la-montre, une nouvelle arme miracle baptisée «Supersonica» devrait faire mouche. Le vélo du fabricant Wilier coûte 27'400 francs et est rapide comme une flèche. Il y a une semaine, Küng a été sacré champion suisse sur ce vélo. Pronostic de Blick: Pourquoi manque-t-il le subjonctif dans les explications? C'est simple: Küng sera présent à Paris.

Jan Christen (20 ans): Les Jeux olympiques arrivent trop tôt

Le super talent Jan Christen doit encore s'armer de patience. Il pourrait décrocher l'or des moins de 23 ans lors des championnats du monde à domicile à Zurich.

Le super talent suisse ne connaît pas encore sa limite, il s'améliore sans discontinuer. Son style de course: Explosif, attaquant, courageux. En contre-la-montre, il a également des qualités malgré son poids (63 kilos). Pronostic de Blick: Paris arrive trop tôt, l'avenir lui appartient.

Marc Hirschi (25 ans): en attente du prochain coup d'éclat

Marc Hirschi peut également avoir des espoirs pour Paris. Mais Blick pense qu'il n'obtiendra pas de billet.

Les championnats du monde à domicile en automne sont plus importants pour lui que les Jeux olympiques. «Mais j'aimerais quand même être là», dit Hirschi. Même s'il a stagné depuis sa percée en 2020, il est l'homme des grandes courses. La course sur route olympique, avec ses courtes montées, lui conviendrait, mais il n'aurait aucune chance dans le contre-la-montre. Pronostic de Blick: Hirschi est un candidat sérieux, mais il n'est pas certain qu'il y soit.

Stefan Bissegger (25 ans): Le Muni se remet en selle

La Tour Eiffel en ligne de mire: Stefan Bissegger dispute d'abord le Tour de France, puis les Jeux d'été - voici les pronostics de Blick.

Il est revenu à l'entraînement du coach Marcello Albasini. Et cela s'avère payant. Bissegger, surnommé Muni en raison de sa forte corpulence, est à nouveau chaud. Il a réalisé un Tour de Suisse solide et peut acquérir au Tour de France la dureté de course dont il a besoin pour les Jeux olympiques - un avantage par rapport à Hirschi et Cie. «Le contre-la-montre à Paris me conviendrait très bien», dit Bissegger. Pas étonnant: les 32,4 km sont presque plats. La course sur route est sans doute trop dure pour lui. Pronostic de Blick: meilleur coureur de contre-la-montre derrière Küng, Bissegger obtient le ticket olympique.

Mauro Schmid (24 ans): bon partout, mais pas au top

Mauro Schmid a certes été sacré champion suisse de course sur route, mais les Jeux olympiques ne devraient pas lui sourire. Le parcours des championnats du monde à domicile lui conviendra mieux.

En raison de problèmes de genou, son printemps a été à oublier. Aujourd'hui, le Zurichois est d'autant plus frais. Il a d'ailleurs récemment été couronné champion suisse de course sur route. Il est également très solide en contre-la-montre. Pronostic de Blick: va rester en Suisse et peut espérer participer aux championnats du monde.

Publicité


Vous avez trouvé une erreur? Signalez-la