Des personnes auraient skié en hors piste sur une «pente très raide»
Une avalanche près de Zermatt fait trois morts et une blessée

Une grosse avalanche s'est produite à Zermatt ce lundi de Pâques. L'incident a fait trois morts et une blessée. Les recherches ont été suspendues dans la soirée. Des personnes auraient skié en hors piste. Le nombre de disparus n'a pas encore été clairement établi.
Publié: 01.04.2024 à 16:08 heures
|
Dernière mise à jour: 02.04.2024 à 09:33 heures
1/2
Une grande quantité de neige s'est détachée lundi après-midi à Zermatt. Plusieurs personnes sont désormais recherchées.

«J'ai vu moi-même l'avalanche, elle était assez grosse», raconte à Blick un lecteur de Zermatt (VS). Il a vu à une distance sûre l'avalanche qui s'est déclenchée à Riffelberg (VS), dans un secteur hors-piste, le lundi de Pâques vers 14 heures. 

Les recherches sont suspendues

Comme la police cantonale l'a confirmé sur demande, des recherches importantes ont eu lieu dans la journée. Elles ont été suspendues dans la soirée, a indiqué la police valaisanne sur X. Le bilan est lourd: trois personnes ont été tuées et une blessée.

Contenu tiers
Pour afficher les contenus de prestataires tiers (Twitter, Instagram), vous devez autoriser tous les cookies et le partage de données avec ces prestataires externes.

Sur les ondes de la radio-télévision alémanique SRF, le chef de longue date du sauvetage en montagne à Zermatt et du service d'avalanche, Bruno Jelk, a parlé de deux avalanches qui ont probablement été déclenchées par quelqu'un. En effet, il a rapporté que plusieurs personnes ont skié hors-piste sur une «pente très raide». Le chef du sauvetage a tenu à souligner qu'il n'est pas encore clair combien de personnes sont portées disparues.

Les recherches sont difficiles en raison des énormes masses de neige, et pourraient se poursuivre pendant longtemps pour s'assurer que personne ne se trouve encore sous la neige. 

Plusieurs hélicoptères engagés

La neige serait tombée près de la gare de Riffelberg et, selon la police, elle se serait détachée dans la zone des variantes, c'est-à-dire à l'écart des pistes. Heureusement, les masses de neige ne sont donc pas tombées directement sur les pistes. Un coup d'œil sur le site web de Zermatt le montre: les pistes y sont ouvertes. «Il semble que trois ou quatre hélicoptères soient entre-temps partis à la recherche de personnes disparues», explique le lecteur témoin.

Le niveau d'alerte aux avalanches 4 s'applique actuellement à Zermatt et dans d'autres régions du Valais. Cela signifie qu’il existe un «grand danger» de chute de neige. «Il faut s'attendre à des avalanches spontanées de grande à très grande taille», indiquait lundi l'Institut pour l'étude de la neige et des avalanches (SLF). 

Publicité
Une photo d'un lecteur de Blick montre le lieu de la coulée de neige.

14 décès dans des avalanches cet hiver

Cet hiver, 14 personnes ont déjà perdu la vie dans des avalanches en Suisse, un nombre légèrement inférieur à la moyenne sur le long terme qui est de 17 décès à fin mars. La plupart des victimes étaient des skieurs de randonnée. Ces 14 personnes ont perdu la vie dans douze accidents distincts, selon le bilan hivernal provisoire publié le 27 mars par le SLF.

(avec l'ATS et l'AFP)

Vous avez trouvé une erreur? Signalez-la