Les raisons ne sont pas claires
Roger Federer et Barilla se sont séparés dans le plus grand secret

Les clips publicitaires ont d'ores et déjà été effacés de la toile: Roger Federer et le géant italien des pâtes Barilla ont discrètement mis fin à leur partenariat, rapportent les journaux de CH Media. Les raisons de cette rupture ne sont pour l'heure pas claires.
Publié: 12.04.2024 à 09:25 heures
|
Dernière mise à jour: 12.04.2024 à 10:55 heures
1/2
Roger Federer aux côtés du grand chef italien Davide Oldani dans son premier spot publicitaire pour Barilla.

Roger Federer a beau avoir pris sa retraite, il n'a pas à s'inquiéter sur le plan financier: il jouit de nombreux partenariats, il est ambassadeur pour diverses entreprises, de Rolex à Mercedes, et il est même investisseur chez On, la marque de chaussure. Un partenariat, qui avait débuté en 2017, a toutefois pris fin quelque part au cours des derniers mois, comme le rapportent les journaux de CH Media: Federer ne fera plus la promotion des sauces et des pâtes du fabricant italien Barilla.

Des questions restent sans réponse

La raison de cette séparation et la date à laquelle elle a été effectuée ne sont pas claires. Le groupe ne souhaite pas répondre aux questions de CH Media, se contentant de dire qu'il est reconnaissant à l'ancien No1 mondial du tennis pour sa «contribution professionnelle et humaine». Le manager de Federer, Tonny Godsick, garde lui aussi le silence.

En 2017, Federer avait été nommé ambassadeur mondial de la marque. Un partenariat qui avait fait grand bruit. «Le Maestro» avait alors déclaré que Barilla faisait partie de son alimentation depuis longtemps. Un chapitre désormais clos: Barilla a déjà commencé à retirer des clips publicitaires de Youtube.

Toujours 13 sponsors listés

Federer devrait s'en remettre facilement. Il est multimillionnaire, il a suffisamment de contrats publicitaires lucratifs, il fait le tour du monde depuis sa retraite, par exemple au Met Gala de New York ou à la cérémonie des Oscars, pour promouvoir ses luxueuses lunettes de soleil.

Sur son site Internet, il énumère 13 sponsors, dont UBS, Uniqlo, Suisse Tourisme ou encore Sunrise et le fabricant suisse de machines à café Jura. (neo)

Vous avez trouvé une erreur? Signalez-la