Les centres d'accueil sous pression
La Suisse ne peut pas renvoyer 184 réfugiés vers l'Italie

L'Italie ne reprend pour l'instant plus les réfugiés dits Dublin en raison du grand nombre de nouveaux migrants arrivant par la mer. Par conséquent, La Suisse ne peut pas expulser 184 personnes vers l'Italie. La pression sur les centres d'hébergement augmente.
Publié: 25.12.2022 à 10:42 heures
|
Dernière mise à jour: 25.12.2022 à 10:44 heures
A la douane de Chiasso (TI): l'Italie ne reprend en ce moment pas de réfugiés dits Dublin. (archives)

Le Secrétariat d'Etat aux migrations (SEM) a confirmé dimanche à Keystone-ATS un article en ce sens dans la NZZ am Sonntag. Rome a informé les Etats Dublin le 5 décembre de la suspension temporaire des transferts Dublin.

Selon le SEM, l'Italie enregistre actuellement un «nombre inhabituellement élevé de débarquements». Les capacités du premier accueil sont donc temporairement surchargées. Les réfugiés Dublin sont des personnes qui ont certes déposé une demande d'asile en Suisse, mais pour lesquelles l'Italie est responsable en tant que pays d'entrée, selon l'accord Dublin.

(ATS)

Vous avez trouvé une erreur? Signalez-la