Le PS et l'UDC en ont profité!
Ces deux thèmes ont été la préoccupation majeure des Suisses aux fédérales 2023

Lors des élections fédérales du 22 octobre, les thèmes de l'immigration et de l'asile, ainsi que de la baisse de pouvoir d'achat et de la hausse des primes maladies ont particulièrement préoccupé l'électorat suisse. Cela a profité à l'UDC et au PS, sortis vainqueurs.
Publié: 20.06.2024 à 10:51 heures
|
Dernière mise à jour: 20.06.2024 à 10:53 heures
L'UDC et le PS sont sortis vainqueurs des dernières élections fédérales (archives).
sda-logo.jpeg
ATS Agence télégraphique suisse

Les thèmes de l'immigration et de l'asile, ainsi que de la baisse de pouvoir d'achat et de la hausse des primes maladies ont particulièrement préoccupé l'électorat suisse lors des élections fédérales du 22 octobre dernier. Le PS et l'UDC en ont d'ailleurs particulièrement profité.

La droite a mieux su motiver sa base en 2023 par rapport à 2019 que la gauche, selon l'étude électorale suisse Selects, publiée jeudi et réalisée par FORS à Lausanne avec le soutien du Fonds national suisse. L'UDC a particulièrement réussi à mobiliser son électorat.

Les partis écologistes ont eu eux beaucoup de mal à conserver leur électorat de 2019. Un bon quart des anciens électeurs des Vert-e-s ont voté pour le PS. Le PVL a lui particulièrement souffert du recul de la participation des jeunes.

Le PS a réussi à se poser en alternative aux Vert-e-s auprès des électeurs sensibles à l’environnement. Le PLR n'a pas réussi à enrayer sa chute, concurrencé par le Centre. Ce dernier est devenu éligible pour de plus larges franges de la population, par rapport à l'ancien PDC.

Vous avez trouvé une erreur? Signalez-la