La part féminine est stable
Les candidats au National sont plus âgés et plus nombreux

L'OFS a publié les chiffres sur le nombre de candidats aux élections au Conseil national du 22 octobre: 5924 candidates et candidats postuleront à l'un des sièges de la Chambre du peuple.
Publié: 06.10.2023 à 07:31 heures
Parmi les candidats figurent 40,8% de femmes, contre 40,3% il y a quatre ans (et 32,5% en 1991).

Le nombre de candidats aux élections au Conseil national du 22 octobre atteint un nouveau record cette année. La moyenne d'âge est la plus élevée depuis plus de 30 ans et la part des femmes est stable, selon les chiffres publiés par l'OFS.

Pas moins de 5924 candidates et candidats postulent à l'un des sièges de la Chambre du peuple dans les vingt cantons à scrutin proportionnel, soit 27% de plus qu'en 2019. Parmi eux figurent 40,8% de femmes, contre 40,3% il y a quatre ans (et 32,5% en 1991).

Plus étonnant, même si dix candidats n'ont que 18 ans, la moyenne d'âge des prétendants est la plus élevée depuis 1991 au moins: 43,6 ans, contre 41,75 en 2019 et 40,59 en 2015, selon l'Office fédéral de la statistique (OFS). Dans l'ensemble, les prétendants sont plus jeunes à gauche et chez les Verts, de même que parmi les femmes.

Les candidatures sont les plus nombreuses au Centre et chez les Vert'libéraux, avec respectivement 1104 et 839 postulants. A eux deux, ces partis représentent près d’un tiers de tous les candidats.

(ATS)

Vous avez trouvé une erreur? Signalez-la