Assaut dans un train: VIDEO: Le preneur d’otages armé d’une hache à Yverdon s'exprimait en anglais(00:46)

Il a été filmé
Voici ce qu'a dit le preneur d'otages aux passagers du train

Un homme armé d'une hache et d'un couteau a pris en otages plusieurs passagers et le conducteur d'un train reliant Baulmes (VD) à Yverdon-les-Bains jeudi soir. Un des passagers a réussi à filmer l'homme qui les détenait prisonniers. Blick tente d'y voir plus clair.
Publié: 09.02.2024 à 11:08 heures
|
Dernière mise à jour: 09.02.2024 à 11:52 heures
L'homme était armé d'une hache et d'un couteau.
Luca Baume

«Me go to Britannia». Dans un anglais plus qu'approximatif, le preneur d'otages annonce aux passagers du train en direction d'Yverdon-les-Bains qu'il compte se rendre en Grande-Bretagne.

Dans une vidéo filmée par l'un des otages, on voit celui qui serait un réfugié iranien de 32 ans, armé d'une hache et d'un couteau, debout entre les deux rangées de sièges. Il gesticule et semble s'adresser à un autre homme. Tous deux parlent un anglais difficilement compréhensible.

Le preneur d'otage évoque également un voyage en Ukraine et un retour en Suisse, mais il est compliqué de définir clairement quel a été son parcours et quels étaient ses plans. La vidéo se finit par une dernière déclaration: «Me, no problem. Me Swissland problem, democracy problem».

L'enquête est en cours

Après l'échec des négociations, la police vaudoise a donné l'assaut et le preneur d'otage a été mortellement touché lors de l'intervention. Les autorités ont confirmé que les otages sont tous sains et sauf et ont pu rentrer chez eux. 

Plusieurs questions restent en suspens, les premières étant: qui était cet homme et que voulait-il? Le flou règne également sur son mobile, mais la police précise que la piste terroriste n'est «clairement pas» privilégiée.

Vous avez trouvé une erreur? Signalez-la