En Crimée
«Plusieurs explosions» rapportées près d'un aérodrome militaire russe

«Plusieurs explosions» ont eu lieu mardi près d'un aérodrome militaire russe dans l'ouest de la Crimée, a indiqué Oleg Krioutchkov, un conseiller du gouverneur de cette péninsule ukrainienne annexée par la Russie. Une personne aurait été tuée et cinq autres blessées.
Publié: 09.08.2022 à 17:11 heures
|
Dernière mise à jour: 09.08.2022 à 19:34 heures
1/2
De la fumée s'échappe après une explosion près de la station balnéaire de Feodossiia.
Blick, ATS

«Je peux confirmer que plusieurs explosions se sont produites près de Novohrodivka», où sont situés une base militaire et un aérodrome militaire russes, a écrit Oleg Krioutchkov sur Telegram, alors que des vidéos montrant des nuages de fumée noire s’élevant dans le ciel ont été partagées par des témoins sur les réseaux sociaux.

De son côté, le «Daily Mail» a publié une vidéo montrant un champignon de fumée émanant des explosions. Il y en aurait eu douze, avance le média britannique en se basant sur les dires de témoins oculaires.

Explosions à 200 km du front

Des vidéos circulant sur les réseaux sociaux montrent les explosions et les gros nuages de fumée qui auraient été enregistrés près de la localité de Novohrodivka, non loin de la station balnéaire de Feodossiia.

Contenu tiers
Pour afficher les contenus de prestataires tiers (Twitter, Instagram), vous devez autoriser tous les cookies et le partage de données avec ces prestataires externes.

Les touristes ont quitté précipitamment la région. Le chef de la Crimée, Sergueï Axionov, a fait savoir qu’un périmètre de sécurité de 5 kilomètres autour de la base serait établi. Il ne s’est pas exprimé sur la cause des explosions. Les observateurs ont supposé qu’il s’agissait d’un acte de sabotage, étant donné que les troupes ukrainiennes se trouvent à plus de 200 kilomètres. Selon les sources actuelles, l’armée de Kiev ne dispose pas actuellement de missiles de cette portée.

L’armée russe a confirmé dans la foulée que des munitions avaient explosé mardi. «Plusieurs munitions destinées à l’aviation ont explosé dans un dépôt situé sur le territoire de l’aérodrome militaire de Saki, près de la localité de Novofiodorovka», précise-t-elle dans un communiqué, cité par les agences de presse russes.

«Les touristes ne sont pas en danger»

«Personne n’a été blessé dans l’explosion», assurait le communiqué, en affirmant que le dépôt n’a été la cible ni de tirs ni de bombardements. Le dirigeant de la Crimée, Sergueï Aksionov, a ensuite fait état d'une personne tuée dans ces explosions et son ministre de la Santé, Konstantin Skoroupski, de cinq blessés, parmi lesquels un enfant.

Publicité

«Les touristes ne sont pas en danger. Nous vous demandons de garder votre calme», a dit un député russe élu dans cette péninsule, Alexeï Tcherniak, répondant aux scènes de panique montrées par plusieurs vidéos sur les réseaux sociaux. Car, malgré le conflit, la Crimée est restée un important lieu de villégiature pour de nombreux Russes qui continuent de profiter de l'été sur ses rivages.

Contenu tiers
Pour afficher les contenus de prestataires tiers (Twitter, Instagram), vous devez autoriser tous les cookies et le partage de données avec ces prestataires externes.
Vous avez trouvé une erreur? Signalez-la