État d'urgence à Dubaï: Des images montrent l'aéroport inondé(00:56)

Des lecteurs racontent le chaos dû aux précipitations
«Tout Dubaï est sous l'eau!»

La ville de Dubaï est frappée par de fortes pluies ce mardi. Plusieurs lecteurs sont au cœur de l'événement. Ils racontent une expérience de shopping chaotique et une excursion tombée à l'eau.
Publié: 16.04.2024 à 20:14 heures
|
Dernière mise à jour: 16.04.2024 à 20:42 heures
1/14
Le lecteur Mujo (à droite) vient à Dubaï depuis des années. «Mais je n'ai encore jamais vu ça», raconte-t-il à Blick.
RMS_Portrait_AUTOR_250.JPG
Marian Nadler

«Je n'avais encore jamais vu ça», raconte notre lectrice Vanessa. Elle est actuellement en vacances à Dubaï. Tout ce qu'elle voulait, c'était du soleil à profusion. Mais ce mardi, ses plans parfaits sont tombés à l'eau.

Des scènes apocalyptiques se déroulent en ce moment dans la grande ville des Émirats arabes unis. La raison de ce chaos? De fortes, très fortes pluies. Les vols entrants sont actuellement détournés jusqu'à ce que les conditions s'améliorent. Les départs quant à eux sont maintenus. Les compagnies aériennes s'efforcent de rétablir le fonctionnement normal et de «minimiser les inconvénients».

Intervention de la serpillière chez Chanel

«Il pleut et il y a des éclairs vraiment extrêmes. Il y a des inondations incroyables. Tout Dubaï est sous l'eau», raconte la Soleuroise. Des vidéos diffusées sur les réseaux sociaux montrent plusieurs voitures de luxe victimes des intempéries dans les rues de Dubaï. 

Vanessa a alors vécu une situation qu'elle ne pensait jamais vivre. Vu le mauvais temps, elle a décidé d'aller faire du shopping. Mais même le célèbre Dubai Mall était en partie sous l'eau. Des vidéos publiées sur les réseaux montrent les employés des boutiques de luxe à la Chanel ou Fendi tentant désespérément d'empêcher l'eau d'entrer dans les magasins avec des serpillères.

«L'eau stagne à l'étage inférieur, elle passe aux étages supérieurs», rapporte-t-elle. Mais Vanessa ne sait pas comment elle et son compagnon de voyage vont pouvoir quitter le centre commercial. Leur hôtel se trouve sur les Palm Islands, à plus de 50 kilomètres du Dubai Mall. «J'ai peur que nous soyons bloqués ici», s'inquiète-t-elle.

Excursion annulée et taxi à 200 francs

Un autre lecteur, Mujo, est aussi en vacances à Dubaï. «Nous voulions faire une excursion, mais nous avons dû changer nos plans. Il n'était pratiquement plus possible de poursuivre le voyage. Plus rien n'allait», se désole-t-il. 

Publicité

L'eau atteignait parfois un mètre sur la route. Un chauffeur Uber a rapidement profité de la situation et a encaissé 200 francs au lieu de 50 pour le trajet de retour vers l'hôtel Jumeirah Beach, non loin du centre de la mégapole. «Nous venons chaque année à Dubaï, mais je n'ai encore jamais vécu une telle chose», déclare l'Argovien. Pour l'instant, il doit patienter à l'hôtel. «Ce n'est pas comme ça que j'imaginais mes vacances.»

L'influenceuse allemande Ina Aogo a également documenté ce chaos météorologique dans sa story Instagram. L'eau coule dans sa villa de luxe récemment construite: «Ça dégouline ici. Il y a tellement d'eau que nous devons utiliser des serviettes.» Il y a eu des éclairs et du tonnerre, «vraiment très fort». La situation est encore plus grave dans le pays voisin, Oman: selon les données du gouvernement, 18 personnes y ont perdu la vie. Deux personnes sont par ailleurs toujours portées disparues. Bahreïn est également touché par les fortes pluies.

Vous avez trouvé une erreur? Signalez-la