Soulagement dans le Val-de-Ruz
Deux dons colossaux sauvent les camps de ski des enfants

Les camps de ski de Val-de-Ruz ne sont plus menacés. L’Association pour la santé et le bien-être des enfants neuchâtelois et la Fondation de l’Hôpital de la Providence vont réaliser deux dons extraordinaires afin de maintenir ces activités.
Publié: 30.11.2021 à 10:44 heures
Blick_Antoine_Hurlimann.png
Antoine HürlimannResponsable du pôle News et Enquêtes

C’est la belle histoire du jour et elle vient tout droit de Val-de-Ruz, dans le canton de Neuchâtel. À cause des inondations de 2019 puis du Covid, la Commune souffre financièrement. À contrecœur, le Conseil communal (l’Exécutif) avait dû se résoudre à prendre une mesure d’économie peu populaire: supprimer les camps de ski pour une partie de ses écoliers. C'est le comble, dans la région d'origine de l'ex-champion de descente Didier Cuche. Heureusement, deux dons colossaux et inattendus changent la donne.

Très concrètement, l’Association pour la santé et le bien-être des enfants neuchâtelois et la Fondation de l’Hôpital de la Providence se sont unies pour financer les camps de ski du Cercle scolaire vaudruzien, annonce «RTN». Au total, les deux institutions libéreront 100’000 francs grâce aux fonds et aux revenus de leurs activités respectives.

Et après?

Il n’est toutefois pas question de se substituer durablement aux responsabilités communales en faveur de la jeunesse, précisent nos confrères. De son côté, le Conseil communal de Val-de-Ruz a confirmé à l’Association pour la santé et le bien-être des enfants neuchâtelois que les camps de ski pourront être maintenus grâce à cette somme. Mais jusqu’à quand? Ce merveilleux coup de pouce n’offre-t-il qu’un répit? L’avenir nous le dira.


Vous avez trouvé une erreur? Signalez-la