Présidentielle en France
Christiane Taubira se tâte et envisage de se porter candidate

La native de Cayenne, ancienne ministre de la Justice en France, a laissé filtrer une ambition présidentielle, vendredi sur les réseaux sociaux. Christiane Taubira réagit ainsi à «l'impasse» qu'elle «constate» à gauche de l'échiquier politique.
Publié: 17.12.2021 à 12:32 heures
|
Dernière mise à jour: 17.12.2021 à 14:38 heures
L'ancienne ministre française de la Justice se profile à gauche de l'échiquier politique.

L'ancienne ministre française de la Justice Christiane Taubira, 69 ans, a déclaré vendredi «envisager» sa candidature à la présidentielle de 2022, «donnant rendez-vous à la mi-janvier», dans une vidéo publiée sur les réseaux sociaux.

Contenu tiers
Pour afficher les contenus de prestataires tiers (Twitter, Instagram), vous devez autoriser tous les cookies et le partage de données avec ces prestataires externes.

«J'envisage d'être candidate à l'élection présidentielle de la République française», a-t-elle affirmé, face à «l'impasse» qu'elle «constate» à gauche, assurant toutefois qu'elle «ne sera pas une candidate de plus» et «mettra toutes ses forces dans les dernières chances de l'union».

Une figure toujours très populaire

Malgré de rares apparitions médiatiques, Christiane Taubira jouit toujours d'une popularité intacte auprès de l'électorat de gauche, issue notamment de son combat pour le mariage pour tous en 2013. Une étude Odoxa publiée il y a une semaine a révélé qu'elle était, à gauche de l'échiquier politique, la figure jugée «la plus compétente», «convaincante» et «proche des préoccupations des Français», devant Anne Hidalgo et Yannick Jadot. Reste pour l'ancienne élue à transformer les attentes d'une partie de la gauche et à convaincre plus largement.

(ATS)

Vous avez trouvé une erreur? Signalez-la