La top model palestinienne Gigi Hadid rompt le silence
«La terreur n'apporte rien au mouvement pro-Palestine»

Gigi Hadid est l'une des mannequins les mieux payées au monde. Aujourd'hui, l'Américaine d'origine palestinienne prend clairement position en faveur du mouvement «Palestine libre» tout en se montrant solidaire des personnes de confession juive.
Publié: 11.10.2023 à 18:41 heures
1/5
Gigi Hadid a défilé pour Chanel lors de la Fashion Week de Paris le 1er octobre.
Bildschirmfoto 2017-08-17 um 09.30.04 Kopie 2.jpg
Flavia Schlittler

Depuis samedi, Israël est en guerre contre le groupe islamiste palestinien Hamas. Le conflit a commencé tôt le matin par une attaque violente venue terroriser la population israélienne. Des personnes ont été et sont encore torturées, enlevées et tuées. Des images d'insoutenables atrocités nous parviennent toutes les minutes. Le nombre de morts se chiffre en millier de cas dans les deux camps.

La top-modèle Gigi Hadid est connue sur les podiums du monde entier pour son catwalk. La jeune femme, d'origine américaine et palestinienne, était attendue au tournant après les événements de ce week-end. Elle rompt désormais le silence. C'est sur sa page Instagram qu'elle a écrit des mots pleins d'émotion à ses 80 millions de followers: «Mes pensées vont à tous ceux qui sont touchés par cette tragédie injustifiée. Chaque jour, ce conflit emporte des vies innocentes, dont trop d'enfants. J'éprouve une profonde compassion et une profonde souffrance pour le combat des Palestiniens et leur vie sous l'occupation.»

Gigi Hadid a des rêves pour les Palestiniens

Elle a ajouté que c'était une responsabilité qu'elle assumait au quotidien. «Je suis également inquiète pour mes amis juifs, comme je l'ai déjà toujours été. Que les choses soient claires: mes espoirs et mes rêves pour les Palestiniens n'incluent en aucun cas la souffrance infligée à une personne juive.»

«La terreur exercée sur des personnes innocentes n'est pas en accord avec le mouvement 'Palestine libre' et ne sert à rien»

La terreur exercée sur des personnes innocentes n'est pas en accord avec le mouvement 'Palestine libre', estime-t-elle. L'idée que cela le soit est à l'origine «d'un cycle douloureux de représailles qui dure depuis des décennies – dans lequel aucun civil innocent, qu'il soit palestinien ou israélien, ne mérite d'être une victime – et qui contribue à renforcer l'idée fausse selon laquelle le mouvement pro-Palestine = antisémitisme.»

Contenu tiers
Pour afficher les contenus de prestataires tiers (Twitter, Instagram), vous devez autoriser tous les cookies et le partage de données avec ces prestataires externes.

Gigi Hadid termine sa déclaration par ces mots: «Je présente aujourd'hui mes condoléances à mes proches – palestiniens et juifs – et vous envoie mon amour et ma force, qui que vous soyez et où que vous soyez. Il existe de nombreux sentiments complexes et personnels, mais chaque être humain mérite des droits fondamentaux, un traitement et une sécurité, indépendamment de sa nationalité, de sa religion, de son appartenance ethnique ou de l'endroit où il est né. Je sais que mes mots ne suffiront jamais à guérir les blessures profondes de tant de personnes, mais je prierai toujours pour la sécurité de vies innocentes.»

Vous avez trouvé une erreur? Signalez-la