Finale à Fukuoka
Sjöström impériale sur 50 m libre, mais sans record

Sarah Sjöström n'est pas parvenue à améliorer son propre record du monde établi samedi sur 50 m libre à l'occasion de la finale aux Mondiaux de Fukuoka. Mais la Suédoise a conservé sans trembler son titre dans la discipline dimanche.
Publié: 30.07.2023 à 15:47 heures
Sarah Sjöström a triomphé sur 50 m libre dimanche.

Agée de 29 ans, Sarah Sjöström a cueilli son 12e titre mondial individuel. Elle s'est imposée en 23''62, devant l'Australienne Shayna Jack (24''10) et la Chinoise Zhang Yufei (24''15). La veille, elle avait nagé en 23''61, triomphant également sur le 50 m papillon.

Sarah Sjöström fait évidemment partie des visages marquants de ces championnats du monde. Tout comme Ruta Meilutyte (26 ans), qui a conservé son titre du 50 m brasse en battant le record du monde lors de cette ultime journée de compétition.

Ahmed Hafnaoui s'offre un doublé

La Lituanienne, qui avait égalé la précédente meilleure marque samedi (29''30), s'est imposée en 29''16 en devançant l'Américaine Lilly King (29''94) et l'Italienne Benedetta Pilato (30''04). Elle avait déjà conservé sa couronne sur 100 m brasse.

Ahmed Hafnaoui s'est lui aussi offert un doublé au Japon. Déjà titré sur 800 m, le Tunisien a triomphé sur 1500 m libre grâce à un chrono de 14'31''54. Il a devancé de 0''05 son dauphin Bobby Finke, manquant pour 0''52 le record du monde de Sun Yang.

(ATS)

Vous avez trouvé une erreur? Signalez-la