Passagers refusés, retards
Départs parfois difficiles aux aéroports à cause de la pandémie

Les aéroports de Suisse ont vécu leur premier week-end chargé des vacances d'été, dans une certaine cacophonie.
Publié: 04.07.2021 à 20:36 heures

En ce week-end de début de vacances, les aéroports de Suisse ont été pris d'assaut. A Zurich-Kloten, 44'000 passagers se sont pressés samedi et autant dimanche devant les guichets pour pouvoir s'envoler. A Genève-Cointrin, la RTS a parlé de 30'000 voyageurs samedi.

Selon la porte-parole de Kloten Manuela Staub, cela correspond à 40% du nombre de passagers d'avant la pandémie, a-t-elle précisé à Keystone-ATS.

Mais tout le monde n'a pas pu s'envoler: chaque jour, le personnel au sol a dû refuser l'embarquement à une bonne vingtaine de voyageurs parce qu'ils ne remplissaient pas les conditions d'entrée liées au Covid-19 de leur pays destination, a ajouté la porte-parole de Swissport Nathalie Berchtold. Pour l'ensemble du mois de juin, ces refus ont concerné 700 personnes.

Selon elle, les voyageurs ne sont pas assez conscients que les modalités d'entrée dans un pays peuvent changer à très court terme. Des déclarations de voyageurs sur le départ récoltées par le 19:30 samedi attestaient d'une certaine confusion.

La coordinatrice du service de communication de Genève aéroport, Taline Abdel Nour, conseille de venir avec tous les papiers nécessaires, de s'informer des règles en vigueur dans le pays de destination et auprès des compagnies aériennes pour connaître la marche à suivre. Et ceci jusqu'au dernier moment avant le voyage.

Vous avez trouvé une erreur? Signalez-la