Le monde d'après n'est pas encore à portée de bras
L'immunité collective est un mythe dont il faut faire le deuil

Le variant Delta est plus contagieux que toutes les mutations Covid précédentes. En outre, il est plus à même de percer la protection vaccinale. Les experts confirment qu'à ce stade, la potentielle immunité collective de la population n'est plus qu'un mythe.
Publié: 13.08.2021 à 06:07 heures
|
Dernière mise à jour: 13.08.2021 à 14:59 heures
1/2
Le président du Comité britannique sur les vaccinations et l'immunisation (JCVI), Andrew Pollard, lors de son premier rendez-vous de vaccination en janvier.
noo/god

Le variant Delta est désormais la mutation Covid dominante dans de nombreux endroits. Pendant ce temps, en Suisse, en Allemagne et surtout en Israël, une augmentation des nouvelles infections est enregistrée malgré les campagnes de vaccination. Selon un chercheur britannique, ce paradoxe s'explique par les caractéristiques particulières du Delta.

L'immunité peut être obtenue soit via la vaccination, soit en survivant à une infection. Toutefois, la protection n'est pas garantie à 100% dans tous les cas. Andrew Pollard, président du Comité britannique sur la vaccination et l'immunisation (JCVI), a récemment déclaré aux députés britanniques qu'il est impossible d'atteindre une immunité collective avec ce variant actuellement dominant. Alors que même la vaccination n'a pas complètement arrêté la propagation du virus muté, penser que l'on pourrait atteindre le seuil d'immunité générale est trompeur, avertit le scientifique.

Contaminations imparables malgré la vaccination

Le concept d'immunité collective repose sur le fait qu'une grande majorité de la population est immunisée, soit par la vaccination, soit par la guérison. Ainsi, les quelques personnes à risque ou jamais infectées seraient indirectement à l'abri de la maladie.

Mais «le variant Delta continuera à infecter les gens malgré la vaccination», a déclaré Andrew Pollard, cité par le Guardian. «Et cela signifie aussi que toute personne qui n'est pas encore vaccinée finira forcément par contracter le virus.» Il n'y a actuellement rien qui puisse empêcher complètement cette transmission, selon le scientifique.

Risque réduit de 49% pour les vaccinés

Bien que les personnes entièrement vaccinées contre le Covid puissent aussi être infectées, les experts estiment que la vaccination offre un niveau élevé de protection, même dans le cas du Delta. Selon une étude de l'Imperial College de Londres, les personnes âgées de 18 à 64 ans entièrement vaccinées ont 49% de risques en moins d'être infectées que les personnes non vaccinées. En outre, selon les résultats de l'étude, les personnes entièrement vaccinées ont environ deux fois moins de chances (3,84%) que les personnes non vaccinées (7,23 %) de contracter le Covid après contact avec un porteur.

Malgré tout, une troisième dose de vaccin n'est pas nécessaire pour le moment, selon Andrew Pollard. «Le seul cas de figure où un rappel vaccinal serait réellement une option pertinente à grande échelle, serait celui où les chiffres des hospitalisations et des décès exploseraient parmi les vaccinés.» Ce n'est pas le cas pour l'heure. «Il n'y a aucune raison de paniquer pour le moment. Nous ne voyons pas de percée de cas graves chez les personnes vaccinées», rassure le chercheur.

Publicité

Nouvelle cuvée de variants pour l'automne?

Mais alors que nous n'avons pas encore complètement maîtrisé le Delta, les experts mettent d'ores et déjà en garde contre la possibilité de voir se développer de nouveaux variants Covid, qui résisteraient plus encore à la protection immunitaire ou vaccinale. L'un de ces experts est le conseiller du gouvernement américain Anthony Fauci. «Si vous laissez le virus circuler librement et que vous n'essayez pas de l'arrêter, tôt ou tard, il y a une chance que vous ayez un nouveau variant», a-t-il récemment déclaré à NBC. Et ce nouveau variant pourrait éventuellement être encore plus problématique que le Delta, a déclaré l'immunologue. Mais la vaccination fonctionne encore très bien contre le Delta, comme le réitère Anthony Fauci.

Vous avez trouvé une erreur? Signalez-la