Il y a des raisons de se réjouir
Le temps qu'il fait ce jeudi pourrait en dire long sur la météo de cet été

Pluie, pluie et re-pluie: jusqu'à présent, l'été ne s'est pas montré sous son meilleur jour. Mais il y a encore de l'espoir.
Publié: 27.06.2024 à 06:04 heures
|
Dernière mise à jour: 28.06.2024 à 15:08 heures
1/5
Voici le temps qu'il fera dans les prochains jours.
RMS_Portrait_AUTOR_394.JPG
GM_BlickPortraits_22.jpg
Fabienne Maag et Etienne Daman

La Suisse a parfois de drôles de traditions, notamment outre-Sarine: allumer un bonhomme de neige et en tirer un pronostic de l'été à venir, par exemple. Mais connaissez-vous le jour dit du loir? Il a lieu le 27 juin. Selon ce dicton alémanique: «Le temps qu'il fait le jour du loir est celui qu'il fera pendant sept semaines.»

Et si l'on en croit cette coutume, il y a de quoi se réjouir. Comme l'écrit «MeteoNews» sur son site, nous attendons ce jeudi un temps assez ensoleillé avec 27 à 29 degrés en raison d'une dorsale anticyclonique. Quelques bancs de nuages bas locaux sont possibles le matin et des cumulus en montagne pourraient arriver l'après-midi.

Quelques averses pourront également avoir lieu localement dans le Jura et les Alpes. En plaine, le temps restera toutefois sec et «estival à très estival», selon le service météorologique. Selon la règle paysanne, nous pouvons donc nous réjouir d'une saison hautement estivale.

Le changement climatique augmente le taux de réussite de cette règle

Sur le plan météorologique, les choses sont toutefois un peu plus compliquées. Comme l'explique «MeteoNews», la date du 27 juin ne sert pas de base à elle seule, mais ce sont les conditions météorologiques autour du changement de mois qui sont prises en compte car elles ont tendance à se répéter durant plusieurs semaines. La première semaine de juillet peut donc effectivement donner une indication quant à l'été à venir.

Les grandes situations météorologiques, c'est-à-dire une situation météorologique qui ne change guère pendant plusieurs jours, donnent avec une «fréquence supérieure à la moyenne» le caractère du temps des semaines suivantes. Statistiquement, cette règle s'appliquerait dans 60 à 70% des cas. Ce qui est surprenant, c'est que le changement climatique favorise cette «règle» et augmente son taux de réussite. En effet, en raison du changement climatique, les grandes situations météorologiques tendent à durer de plus en plus longtemps.

Caractère météorologique ou modèles à long terme?

Mais qu'est-ce que cela signifie concrètement pour notre été? Avec un jour du loir ensoleillé, l'espoir renaît! Un été stable nous attend peut-être encore. Malheureusement, «MeteoNews» a peu de bonnes nouvelles. Dans les jours à venir, le temps sera tout sauf stable. La faute à une dépression d'altitude qui se trouvera au-dessus de nos têtes à partir de la semaine prochaine et qui provoquera constamment des orages et des averses.

Publicité

Toujours est-il que les températures devraient rester élevées selon les indications des météorologues. Dimanche, elles devraient certes baisser un peu, mais rester dans une fourchette estivale. Le caractère météorologique décrit plutôt un «été mitigé et toujours parsemé d'averses et d'orages, et donc instable». Il n'y aurait probablement pas de phases de sécheresse ni de vagues de chaleur prolongées.

Mais si les prévisions à moyen terme ne semblent pas des plus réjouissantes, les modèles à long terme de «MeteoNews» indiquent que juillet et août en particulier apporteront un temps stable avec des phases chaudes.

Vous avez trouvé une erreur? Signalez-la