5479 signatures nécessaires
Exit Suisse romande lance un référendum pour faciliter l'aide au suicide

A Genève, Exit lance un référendum contre l'abrogation de deux dispositions de la loi sur la santé qui garantissent l'assistance au suicide sous certaines conditions dans les EMS et les hôpitaux. L'association craint de ne plus avoir accès à certains établissements.
Publié: 25.09.2023 à 15:01 heures
A Genève, l'association Exit Suisse romande a lancé le référendum contre une modification de la loi sur la santé qui remet en cause, selon elle, l'aide au suicide dans les EMS (image d'illustration).

Exit Suisse romande a jusqu'au 18 octobre pour réunir les 5479 signatures nécessaires, a-t-elle indiqué lundi. Par ce référendum, Exit Suisse romande s'oppose aux modifications législatives adoptées par la majorité de droite du Grand Conseil, au début septembre.

L'association dénonce une décision prise «dans la précipitation» et «en catimini». Les députés ont en effet voté l'abrogation d'une disposition qui instaurait une commission de surveillance en matière d'assistance au suicide, ainsi que l'abrogation d'une disposition qui empêchait les institutions de refuser une assistance au suicide si certaines conditions étaient réunies. Ces articles de la loi sur la santé avaient été adoptés en 2018.

(ATS)

Vous avez trouvé une erreur? Signalez-la