Des vents soufflant à 185 km/h
Evacuations ordonnées aux Philippines avant l'arrivée du super typhon Doksuri

Un super typhon se dirigeait mardi vers le nord des Philippines, avec des vents soufflant à 185 km/h, a annoncé l'agence météorologique du pays. Il a provoqué des ordres d'évacuation pour mettre à l'abri les populations vivant sur les côtes.
Publié: 25.07.2023 à 07:43 heures
Le typhon Doksuri s'approche des Philippines avec des vents soufflant à 185 km/h. Ce fermier met ses animaux à l'abri.

L'ouragan, baptisé Doksuri, fait route vers un groupe de trois îles peu peuplées au large de la pointe nord de l'île principale de Luzon, a précisé l'agence. Il devrait toucher terre ou passer très près des îles Babuyan ou encore du nord-est de la province de Cagayan d'ici à mercredi après-midi.

Plus de 200 millimètres de pluie y sont attendus mardi, a indiqué l'agence dans son dernier bulletin à 02h00 (heure en Suisse). Doksuri devrait ensuite balayer Taïwan et l'est de la Chine.

Trois des cinq îles Babuyan sont habitées, avec une population d'environ 20'000 personnes. Selon un responsable local de la gestion des catastrophes, les habitants du littoral de ces îles ont reçu l'ordre de quitter leurs habitations et les pêcheurs de sortir leurs bateaux de l'eau.

«Nous avons envoyé la police pour convaincre les irréductibles qui refusent d'évacuer», a ajouté le responsable. L'agence météorologique a averti que des vagues de plus de trois mètres de haut pourraient déferler sur les côtes.

De fortes pluies sont attendues dans les provinces montagneuses du nord dans les jours à venir, avec des glissements de terrain «très probables», a ajouté l'agence météorologique.

Les Philippines sont frappées en moyenne par 20 tempêtes majeures chaque année, provoquant la mort de centaines de personnes, du bétail et accentuant l'état de pauvreté de vastes régions.

Publicité

Les scientifiques ont prévenu que ces tempêtes, qui détruisent aussi des infrastructures essentielles, deviennent de plus en plus puissantes en raison du changement climatique.

(ATS)

Vous avez trouvé une erreur? Signalez-la