Il est né en 2006
Quel club de NHL s'offrira cette pépite suisse?

La Suisse peut espérer voir plusieurs de ses talents être repêchés ce week-end. par des clubs de NHL. Jusqu'à cinq jeunes suisses pourraient se retrouver au sein de l'élite du hockey mondial
Publié: 28.06.2024 à 14:10 heures
|
Dernière mise à jour: 29.06.2024 à 16:19 heures
1/5
Le défenseur de Zoug Leon Muggli est le talent suisse le plus convoité.
RMS_Portrait_AUTOR_378.JPG
Marcel Allemann

Au cours des deux dernières années, le repêchage de la NHL n'a pas été favorable aux Suisses. En 2023, seul le défenseur Rodwin Dionicio avait été retenu en étant repêché au 5e tour en tant que numéro 129 par Anaheim. En 2022, c'est le défenseur Lian Bichsel qui avait été le seul Helvète à connaître pareille fortune en étant sélectionné au 1er tour comme numéro 18 par Dallas. Mais cette année, la donne a changé, et il semble clair que plusieurs Suisses seront retenus samedi à Paradise, au sud de Las Vegas.

A ce titre, le joueur le plus convoité est sans conteste le joyau défensif du EV Zoug, Leon Muggli (17 ans). «Je pense qu'il sera le premier Suisse à être tiré et j'estime que ce sera dans la deuxième moitié du deuxième tour», déclare à sport.ch l'expert suisse en matière de draft Thomas Roost. Dernièrement, Leon Muggli a également participé au Draft Combine à Buffalo.

D'abord Muggli, puis Ustinkov

Grâce à ses énormes progrès, le Zougois a récemment dépassé le talent des ZSC Lions Daniil Ustinkov (17 ans) sur les listes de scouting de la NHL. Ce dernier, né en 2006, peut lui aussi espérer un repêchage lors des premiers tours de la draft. L'attaquant Robin Antenen (19 ans, Zoug), les gardiens Christian Kirsch (18 ans, qui jouait dernièrement à Zoug, mais qui évoluera la saison prochaine en USHL, du côté des Green Bay Gamblers) et Phileas Lachat (18 ans, Bienne) apparaissent comme des prétendants à un repêchage.

«Je pense qu'il peut y avoir trois à cinq draftés suisses cette année», estime Thomas Roost. La dernière fois qu'au moins 3 Suisses avaient été tirés? C'était en 2018. Thomas Roost voit également des chances réalistes pour le défenseur Gian Meier (17 ans, qui jouait dernièrement au GCK Lions, mais qui évoluera la saison prochaine à Frölunda, en Suède). Les attaquants Jan Dorthe (18 ans, Fribourg), Jamiro Reber (17 ans, qui joue au HV71, en Suède), Rico Gredig (19 ans, Davos) et Miles Müller (19 ans, Ambri) sont, eux aussi, considérés comme des candidats potentiels.

Alors qu'il y a actuellement encore beaucoup d'incertitudes pour les Suisses cités, tout semble en revanche clair pour l'attaquant canadien Macklin Celebrini (18 ans), qui devrait être sélectionné par les San Jose Sharks, en tant que choix numéro 1.

Vous avez trouvé une erreur? Signalez-la