Derby entre Tömmernes et Hartikainen
«J'espère avoir appris à défendre sur lui à Genève»

Ce lundi soir, la Finlande accueille la Suède à Tampere dans le Groupe A du Championnat du monde. Sur la glace, il y aura un «match dans le match» entre Henrik Tömmernes et Teemu Hartikainen, les deux champions avec Genève-Servette.
Publié: 15.05.2023 à 08:16 heures
|
Dernière mise à jour: 15.05.2023 à 10:58 heures
Henrik Tömmernes et Teemu Hartikainen (médaillon) étaient coéquipiers à Genève.
Blick_Gregory_Beaud.png
Grégory BeaudJournaliste Blick

Le 27 avril dernier, Genève-Servette a remporté le titre de champion de Suisse face à Bienne. Sur la glace, Henrik Tömmernes et Teemu Hartikainen ont aidé les Grenat à décrocher leur premier titre national. Quelques jours plus tard, les deux hommes étaient sélectionnés en équipe nationale: le premier avec la Suède et le second avec la Finlande.

Ce lundi soir, les deux formations nordiques seront aux prises pour une rencontre du Groupe A qui se dispute à Tampere. «Pour un Suédois, c'est toujours un match particulier, nous a confié Henrik Tömmernes. L'atmosphère est spéciale lorsque nos deux pays s'affrontent.» Le défenseur, qui a quitté les Vernets au terme de la saison, n'a pas hésité un instant à rejoindre le «Tre Kronor» pour ce tournoi. «Plus tu avances dans ta carrière et moins il y a de chances de porter le maillot de l'équipe de ta sélection, poursuit-il. Malgré la longue saison, je me sentais suffisamment frais pour jouer encore un peu.»

En Finlande, Henrik Tömmernes dispute son troisième Championnat du monde. «C'est une fierté immense, remarque-t-il. Il y a beaucoup de joueurs que je connais depuis plusieurs années. C'est une occasion de vivre quelque chose de spécial.» La Suède a commencé doucement son tournoi avec un succès 1-0 contre l'Allemagne puis une victoire 5-0 contre l'Autriche. «Ce n'était pas encore parfait, mais nous avons du temps pour mettre les choses en place.»

Henrik Tömmernes, lui, doit s'habituer à un nouveau rôle. Son temps de jeu lors de ses deux premières rencontres? 40 minutes. Soit à peine plus que lors d'une rencontre avec Genève. Il rigole de la boutade. «C'est vrai que c'est un peu différent, constate-t-il. C'est surtout une question de rythme à trouver. Au lieu d'aller sur la glace une fois sur 2 ou 3, je vais une fois sur 3 ou 4. Ce n'est pas pareil.»

«Je l'ai vu marquer 50 fois comme ça»

En ce qui concerne le rythme, il devra vite le trouver ce lundi puisqu'il fera face à Teemu Hartikainen, son coéquipier à Genève. C'est d'ailleurs le No 70 qui a été le premier buteur de son équipe, vendredi, lors du match d'ouverture. «Je l'ai vu marquer 50 fois ce but à Genève, pouffe Henrik Tömmernes. Tout le monde sait ce qui va arriver, mais personne n'est capable de l'éviter.»

Contenu tiers
Pour afficher les contenus de prestataires tiers (Twitter, Instagram), vous devez autoriser tous les cookies et le partage de données avec ces prestataires externes.

Les deux hommes logent dans le même hôtel, mais ne se sont pas encore rencontrés. Nul doute que sur la glace, ce sera le cas. «Je m'attends à l'avoir sur le dos tout le match, poursuit Henrik Tömmernes. Il faut tenter de bloquer sa canne et de le mettre sous pression. Mais c'est plus facile à dire qu'à faire. J'espère avoir appris à défendre sur lui durant cette saison à Genève. Une chose est sûre, on va souvent se croiser le long des bandes.»

Publicité

Mais les deux hommes ont prévu de se voir après la rencontre. Afin d'évoquer ce titre gagné ensemble? «Oui, sans aucun doute que cela fera partie de notre discussion, remarque Henrik Tömmernes. Quand tu as gagné quelque chose avec un coéquipier, il se crée une connexion différente. Cela t'unit pour toujours. À chaque fois que j'y repense, j'ai le sourire sur le visage.»

Groupe A
Equipe
J.
DB.
PT.
1
Canada
Canada
7
14
19
2
Suisse
Suisse
7
17
17
3
République Tchèque
République Tchèque
7
12
16
4
Finlande
Finlande
7
7
10
5
Autriche
Autriche
7
-8
7
6
Norvège
Norvège
7
-10
6
7
Danemark
Danemark
7
-14
6
8
Royaume-Uni
Royaume-Uni
7
-18
3
Groupe B
Equipe
J.
DB.
PT.
1
Suède
Suède
7
26
21
2
Etats-Unis
Etats-Unis
7
21
16
3
Allemagne
Allemagne
7
10
15
4
Slovaquie
Slovaquie
7
3
12
5
Lettonie
Lettonie
7
-10
9
6
Kazakhstan
Kazakhstan
7
-19
6
7
France
France
7
-13
4
8
Pologne
Pologne
7
-18
1
Vous avez trouvé une erreur? Signalez-la