Un Finlandais en vedette
Découvrez les 10 plus grandes stars du tournoi

Le championnat du monde de hockey sur glace débute vendredi à Tampere et Riga. Blick se penche sur les principales attractions de la compétition.
Publié: 12.05.2023 à 08:29 heures
|
Dernière mise à jour: 12.05.2023 à 09:41 heures
Mikko Rantanen sera l'attraction du tournoi.
Stephan Roth
10

Adam Fantilli (18 ans, Canada, University of Michigan)

Son nom n'est pas encore connu de tous les fans de hockey. Mais cela va changer. Le Canadien, qui a dominé la ligue universitaire américaine cette saison, sera presque certainement sélectionné cet été par les Anaheim Ducks comme numéro 2 lors du repêchage de la NHL, derrière son compatriote Connor Bedard, avec lequel il a été champion du monde des moins de 20 ans en janvier.

9

Dominik Kubalik (27 ans, République tchèque, Detroit Red Wings)

En Suisse, on connaît le Tchèque au tir puissant depuis qu'il a marqué des buts à la pelle avec Ambri et qu'il a été le meilleur buteur de National League en 2019. En NHL, il n'a certes pas réussi à égaler sa première saison à Chicago (30 buts en 68 matches), mais il a tout de même marqué 20 buts lors du dernier championnat, à Détroit.

8

Nino Niederreiter (30 ans, Suisse, Winnipeg Jets)

Lorsque l'équipe nationale l'appelle, Niederreiter fait immédiatement ses valises. En 2010, à l'âge de 18 ans, le joueur de Coire a déjà participé à son premier Mondial. Il y participe pour la septième fois, après avoir largement contribué aux médailles d'argent en 2013 et 2018.

Le programme de l'équipe de Suisse

Groupe B (Riga).

Suisse - Slovénie 7-0.
Dimanche 14 mai: Norvège - Suisse 0-3.
Mardi 16 mai: Suisse - Kazakhstan 5-0.
Jeudi 18 mai: Suisse - Slovaquie 4-2.
Samedi 20 mai: Canada - Suisse 2-3.
Dimanche 21 mai, 19h20: République tchèque - Suisse.
Mardi 23 mai, 19h20: Suisse - Lettonie.

Les quatre premiers du groupe sont qualifiés pour les quarts de finale.

Groupe B (Riga).

Suisse - Slovénie 7-0.
Dimanche 14 mai: Norvège - Suisse 0-3.
Mardi 16 mai: Suisse - Kazakhstan 5-0.
Jeudi 18 mai: Suisse - Slovaquie 4-2.
Samedi 20 mai: Canada - Suisse 2-3.
Dimanche 21 mai, 19h20: République tchèque - Suisse.
Mardi 23 mai, 19h20: Suisse - Lettonie.

Les quatre premiers du groupe sont qualifiés pour les quarts de finale.

plus
7

Milan Lucic (34 ans, Canada, Calgary Flames)

Un véritable dinosaure de la NHL avec 1309 matches. Les meilleures années de ce puissant attaquant de 106 kilos, qu'il a vécues chez les Bruins de Boston (victoire de la Coupe Stanley en 2011), sont derrière lui. Par moments, la pression du contrat de 7 ans qui lui rapportait 6 millions de dollars par an jusqu'à la saison dernière lui a pesé, comme il l'a dit lui-même.

6

Lucas Raymond (21 ans, Suède, Detroit Red Wings)

Lors de la saison 2021-2022, le talentueux attaquant suédois a cartonné pour sa première année en NHL. Avec 23 buts, le «rookie» a épaté son monde avant de rentrer dans le rang lors de l'exercice 2022-2023. Il a montré récemment contre la Suisse qu'il n'avait rien perdu de son talent de buteur.

5

Alex Tuch (27 ans, USA, Buffalo Sabres)

Au cours de la saison écoulée, l'attaquant de 1m93 a réussi à augmenter massivement sa production offensive: 36 buts et 79 points en 74 matches. Son frère Luke (21 ans, Université de Boston) fait également partie de l'équipe américaine pour le championnat du monde.

Publicité
4

MacKenzie Weegar (29 ans, Canada, Calgary Flames)

L'été dernier, il a été envoyé avec Jonathan Huberdeau de Floride à Calgary dans le cadre d'un transfert colossal pour Matthew Tkachuk. Les Panthers jouent maintenant pour le titre, alors que les Flames ont manqué les play-off. Cela permet au défenseur d'être présent sous les drapeaux.

3

Tyler Toffoli (31 ans, Canada, Calgary Flames)

Le fait que l'entraîneur de Calgary Darryl Sutter, entre-temps licencié, n'ait pas nommé son goleador pour la séance de tirs au but contre Nashville, qui a anéanti les espoirs de play-off, a provoqué l'indignation des fans. Pour Toffoli, il s'agit de la deuxième participation au championnat du monde. La première fois, les Canadiens, avec les superstars Sidney Crosby et Nathan MacKinnon, avaient remporté l'or en 2015.

2

Moritz Seider (22 ans, Allemagne, Detroit Red Wings)

Le défenseur complet, que le manager général de Detroit Steve Yzerman a sélectionné comme numéro 6 de la draft en 2019, en a étonné plus d'un par ses performances et sa personnalité lors de ses premières années dans la NHL. Il a même remporté le Calder Trophy en 2022 en tant que néophyte de l'année. L'Allemand joue déjà son quatrième tournoi mondial.

1

Mikko Rantanen (26 ans, Finlande, Colorado Avalanche)

L'attaquant vedette trône au-dessus de tous. Aucun autre joueur du championnat du monde n'a atteint cette saison un total de points aussi élevé en NHL que le vainqueur de la Coupe Stanley de l'année dernière. L'imposant coéquipier de Denis Malgin a inscrit 55 buts et 105 points. À Denver, Rantanen est célèbre par le slogan «The Moose Is Loose» (l'élan est lâché).

Publicité
Vous avez trouvé une erreur? Signalez-la