Bridgestone devra patienter
Pirelli reste fournisseur officiel de la F1

Le manufacturier italien et la Formule 1 ont signé un nouveau contrat de trois ans. Bridgestone n'a donc pas réussi à récupérer le partenariat.
Publié: 10.10.2023 à 16:03 heures
|
Dernière mise à jour: 10.10.2023 à 16:05 heures
Le manufacturier italien a prolongé son contrat.
ATS

Un nouveau contrat de trois ans (saisons 2025 à 2027) a été signé. Pirelli était en concurrence avec le fabricant japonais Bridgestone. Les championnats de F2 et de F3 seront aussi fournis en gommes par les Italiens.

«L'engagement de l'entreprise envers la qualité, l'innovation et sa connaissance approfondie de notre sport seront essentiels dans les années à venir, à l'approche d'une nouvelle règlementation en 2026» a déclaré le patron de la F1 Stefano Domenicali. Cette annonce intervient deux jours après le Grand Prix du Qatar, au cours duquel la dégradation importante des pneus avait poussé la FIA à prendre des mesures de dernière minute pour des raisons de sécurité.

En plus de la F1, Pirelli était également devenu en 2021 l'équipementier du championnat du monde des rallyes (WRC) en remplacement de la marque française Michelin. Engagée jusqu'à la fin de la saison 2024, la marque italienne a déjà fait savoir qu'elle ne comptait pas répondre à l'appel d'offres pour la période 2025-2027.

«On devait faire un choix et nous avons choisi la F1» a justifié le vice-président exécutif de Pirelli, Marco Tronchetti Provera, lors d'une conférence de presse conjointe avec Stefano Domenicali.

Vous avez trouvé une erreur? Signalez-la