Quel adversaire en huitième?
Pour la Nati, le rêve serait d’éliminer la France

La Suisse connaîtra son adversaire mercredi soir. Qui de la France, l'Allemagne ou du Portugal affronteront les hommes de Petkovic? Entre Lausanne et Zurich, les rédactions de Blick ne sont pas forcément du même avis.
Publié: 23.06.2021 à 10:25 heures
|
Dernière mise à jour: 24.06.2021 à 07:32 heures
Matthias Davet
Désaccord entre Zurich et Lausanne

Notre confrère alémanique Andreas Böni souhaite tomber, en huitièmes de finale, sur l’Allemagne, notre «grande sœur» comme il la surnomme. L’équipe des sports de Blick Suisse romande espère plutôt que la Nati affrontera «notre» grande sœur, la France.

Notre confrère alémanique Andreas Böni souhaite tomber, en huitièmes de finale, sur l’Allemagne, notre «grande sœur» comme il la surnomme. L’équipe des sports de Blick Suisse romande espère plutôt que la Nati affrontera «notre» grande sœur, la France.

plus

L’équipe de Vladimir Petkovic affrontera la Belgique ou l’un des trois pays (France, Portugal et Allemagne) en huitièmes de finale de l’Euro. En toute sincérité, les Français seraient nos adversaires préférés.

Après tout, quoi de mieux que d’envoyer notre «grand frère» à la maison lors d’un match à élimination directe du championnat européen? On ne peut pas trop y penser. Ce serait presque un rêve en Suisse romande.

La Suisse aime affronter la France

Certes, les chances de battre les champions du monde français sont tout de même faibles. Avec Mbappé, Benzema, Griezmann en pointe et des joueurs comme Pogba, Kante, cette équipe est de classe mondiale. Mais la Suisse aime affronter la France. Les joueurs à croix blanche ont toujours su se défendre contre les Bleus: quatre matches nuls sur les cinq dernières confrontations.

Si l’on omet cette défaite cinglante lors de la Coupe du monde 2014 (2-5), nos voisins de l’Hexagone ne se sont jamais baladés contre la Nati. Et cette dernière a toujours affronté des Français futurs finalistes d’un grand tournoi, que ce soit lors des qualifications à la Coupe du monde 2006 (0-0, 1-1), en phase de poules de ce même événement (0-0) ou pendant l’Euro 2016, chez eux (0-0). Certains diront que ces matches sont tout sauf passionnants mais une victoire aux tirs au but après 120 minutes de purge ferait très bien l’affaire.

1/10
Français et Suisses s'étaient déjà affrontés lors de l'Euro 2016.

Notre collègue alémanique Andreas Böni vous dira que les Allemands sont le meilleur tirage pour la Suisse. Effectivement, la Nati n’a plus perdu contre eux depuis 2008 (une victoire en amical et deux matches nuls en Ligue des Nations) mais, pour rappel, «le football est un sport qui se joue à onze contre onze et, à la fin, c’est l’Allemagne qui gagne». La Mannschaft a déroulé face aux Portugais en phase de poules de cet Euro et nulle équipe ne peut la battre quand elle joue ainsi.

Les Suisses ont eux aussi fait bonne figure face à ces mêmes stars portugaises à domicile, en les battant par deux fois 2-0 au Parc Saint-Jacques (en 2008 et 2016), mais elle a également perdu lors des moments cruciaux, en qualifications à la Coupe du monde 2018 ainsi que lors du tournoi final de la Ligue des Nations, à Lisbonne.

Publicité

Alors donnez-nous les Français! Atteindre les quarts de finale en les battant, après trois défaites successives en huitièmes, et assommer l’entraîneur Didier Deschamps, vainqueur de la Coupe du monde, serait le plus grand exploit de la Nati depuis 1954, lorsqu’elle avait atteint les quarts de finale de «sa» Coupe du monde.

Vous avez trouvé une erreur? Signalez-la