Manchester City - Arsenal, Bayern - Dortmund, Lazio - Juve, ...
Voici le programme du week-end dans les grands championnats

Le choc au sommet entre Manchester City et Arsenal pour la première place en Angleterre domine le week-end européen de football. Le «Klassiker» allemand Bayern Munich - Borussia Dortmund, deux rivaux trop loin du leader Leverkusen, est un peu dévalué.
Publié: 29.03.2024 à 16:03 heures
|
Dernière mise à jour: 29.03.2024 à 16:04 heures
1/5
Antoine Griezmann pourrait faire son retour ce week-end avec l'Atletico de Madrid.

Angleterre: Forest dans le rouge, dimanche écarlate

Deux stades, deux ambiances, ce week-end pour la reprise de la Premier League. Du côté de Nottingham Forest, c'est la soupe à la grimace avant d'accueillir Crystal Palace, samedi (16h00). Le club des Midlands entame la 30e journée comme premier relégable après avoir été sanctionné d'un retrait de quatre points pour infractions financières et se retrouve un point derrière Luton (17e, 22 pts), premier non-relégable en déplacement samedi à Tottenham.

Bien loin de ces sueurs froides, un intense combat se profile à l'Etihad stadium, dimanche (17h30) entre Manchester City (63 pts), triple champion en titre et qui pourra compter sur Manuel Akanji, et l'actuel leader Arsenal (64 pts). Juste avant ce choc au sommet, le deuxième Liverpool (64 pts) tentera de mettre la pression sur ses concurrents, dimanche (15h00) à Anfield, en recevant une équipe de Brighton inconstante cette saison.

Manchester United, sixième, essaiera de renforcer ses chances de qualification européenne samedi (21h00) aux dépens de Brentford, quinzième après quatre derniers mois ratés en championnat (12 défaites en 16 matches depuis début décembre).

Espagne: deuxième place en jeu et potentiel retour de Griezmann

Après la trêve internationale, la 30e journée doit relancer la course à la deuxième place entre le Barça (2e, 64 pts) en quête d'un septième match sans défaite, et Gérone (3e, 62 pts), défait lors de la dernière journée. Les deux jouent à domicile, mais le match de Gérone contre le Bétis Séville (7e, 42 pts), vendredi soir, devrait être plus accroché que celui du Barça opposé à Las Palmas (11e, 37 points).

Du côté de l’Atlético Madrid (5e, 55 pts), le retour d'Antoine Griezmann à l'entraînement collectif cette semaine peut rassurer. Son potentiel retour devrait rassurer les Colchoneros en déplacement à Villarreal (9e, 38 pts) ce lundi. La seule grosse affiche du week-end concerne le leader, le Real Madrid (72 pts), qui accueille l'Athletic Bilbao (4e, 56 pts) dimanche soir.

Italie: première très attendue pour Tudor

Pour ses débuts à la tête de la Lazio Rome, Igor Tudor est gâté: samedi (18h00), il retrouve la Juventus Turin, club où il a fait une bonne partie de sa carrière de joueur et qu’il a brièvement entraîné.

Publicité

L’ancien coach de Marseille a hérité d’un groupe (9e) qui a perdu pied en mars avec trois défaites en quatre matches. La Juve, que la Lazio retrouvera en avril en demi-finales de la Coupe d’Italie, n’a empoché que sept points sur ses huit derniers matches et a été rétrogradé à la 3e place, à 17 points de l’Inter et à trois longueurs de l’AC Milan. Le Milan se déplace samedi (20h45) à Florence pour affronter la Fiorentina (8e), endeuillée par la disparition brutale de son directeur général.

Le coup d’envoi de la 30e journée sera donné par Naples (7e) qui reçoit samedi (12h30) l’Atalanta (6e) pour un duel de prétendants à l’Europe. Pâques oblige, aucun match ne sera disputé dimanche. Il faudra attendre lundi dans la soirée (20h45) pour que l’Inter reçoive Empoli (17e): après son nul face à Naples (1-1) et l’affaire Acerbi, le leader peut faire un pas supplémentaire vers le 20e titre de champion de son histoire.

Allemagne: un Klassiker sans saveur?

Le Klassiker du football allemand entre le Bayern et le Borussia Dortmund domine la 27e journée du championnat d'Allemagne samedi (18h30), avec un peu moins de saveur que les saisons précédentes, puisque pour la première fois depuis 2009-2010, aucun des deux mastodontes n'occupe la première place de Bundesliga lors de l'opposition retour.

Les Munichois comptent dix points de retard (60 contre 70) sur le leader, le Bayer Leverkusen. Pour un 12e titre consécutif de champion d'Allemagne, les hommes de Thomas Tuchel ne peuvent qu'espérer au moins quatre faux-pas du «Werkself» lors des neuf dernières journées. Touché à l'adducteur gauche (déchirure), Manuel Neuer ne sera pas de la partie, alors qu'Harry Kane, blessé à Darmstadt le 16 mars, a repris en partie l'entraînement collectif.

Publicité

De son côté, Dortmund ne compte qu'un point d'avance sur le RB Leipzig dans la lutte pour la quatrième place, qualificative pour la prochaine Ligue des champions, et entame un mois d'avril infernal. Quatre matches contre des équipes du top-5 de Bundesliga et un quart de finale de Ligue des champions contre l'Atlético Madrid sont au programme.

Avant ce Klassiker, Leverkusen reçoit samedi (15h30) Hoffenheim. Les hommes de Xabi Alonso, toujours invaincus (38 matches, 33 victoires), entament un enchaînement de huit matches en 29 jours (dont cinq en championnat) qui peut aboutir à un premier titre de champion d'Allemagne.

(AFP)

Vous avez trouvé une erreur? Signalez-la