«Ça avait l'air tellement vrai»
Ce fan de la Nati a été victime d'une arnaque aux faux billets

Patrick Kuhn voulait être au plus près de la Nati pour le match face à l'Angleterre. Il a cherché des billets et a été victime d'escrocs. Ce n'est pas un cas isolé: une véritable vague d'arnaques a lieu en marge de l'Euro.
Publié: 05.07.2024 à 18:00 heures
1/8
Patrick Kuhn, fan de football, s'est fait piéger avec des billets pour l'Euro. Le Zurichois cherchait des billets pour le match de la Suisse contre l'Angleterre.
RMS_Portrait_AUTOR_519.JPG
Johannes Hillig

Encourager la Nati face à l'Angleterre directement depuis le stade de Düsseldorf ce samedi, c'est l'expérience que Patrick Kuhn voulait offrir à sa famille. Tous les billets pour l'Euro ayant été vendus avant même le début de la compétition, trouver un précieux sésame n'était pas une mince affaire. 

Patrick a pourtant trouvé ce qu'il cherchait en ligne. «Sur Facebook, il y a plusieurs groupes dans lesquels les billets sont négociés», explique à Blick l'homme de 49 ans. Il confie ne rien avoir observé de suspect. Ces groupes se nomment par exemple «UEFA EURO 2024 Germany tickets for Sale/Trade» ou «Tickets for sale UEFA EURO 2024 GERMANY» et comptent des milliers de membres. Certains approchent même les 200'000.

«Tout était faux»

Il trouve donc des propositions d'achat de billet pour le quart de finale de la Nati. «J'ai contacté plusieurs profils. Ils étaient déjà anciens, il y avait beaucoup de photos de leur famille ou de leurs amis. Ça avait l'air tellement vrai et rien ne m’a laissé penser à une arnaque.» C'est ainsi que le Zurichois a finalement versé 300 euros à un inconnu. «Je devais d'abord envoyer une partie de l'argent, puis recevoir les billets. Ensuite, je devais payer le reste. Jusqu'à aujourd'hui, je n'ai toujours rien reçu», désespère Patrick. Il en est maintenant certain: il a été escroqué. 

«Tout était faux. J'ai constaté ensuite que le mode opératoire est toujours le même.» Les vendeurs de billets expliquent qu'ils ne peuvent pas assister au match de l'Euro pour des raisons familiales ou professionnelles. «Pour gagner la confiance, ils envoient aussi des photos de leur propre carte d'identité et expliquent qu'il suffit de payer la moitié pour que l'on reçoive déjà les billets», explique le lésé. 

L'un d'entre eux lui a même envoyé un billet soi-disant authentique, avec son nom dessus. «Tout cela pour gagner ma confiance», assure Patrick. Les escrocs lui envoient ensuite un lien Paypal. «Ils m'ont demandé de déclarer le paiement comme un transfert d'amitié. Ainsi, on ne peut plus demander le remboursement de l'argent. La protection des acheteurs ne s'applique pas.» Pour Patrick, cela signifie que ses 300 euros ont disparu. 

Une technique bien rodée

«C'était peut-être naïf de croire que je pourrais encore obtenir des billets aussi spontanément. Mais tout semblait vraiment authentique et ne ressemblait pas à une arnaque», assure le Zurichois. Il faut dire que les escrocs procèdent de manière subtile. De nombreux fans de football tombent dans le panneau. Patrick n'est pas le seul à se manifester auprès de Blick. Plusieurs lecteurs témoignent de l'arnaque aux billets. Toute l'astuce réside dans ce qu'il a vécu: les escrocs créent des comptes fiables avec de nombreuses photos d'amis et de famille. Ensuite, seule une fraction de l'argent est demandée.

Publicité

Un autre lecteur a subi la même chose: «J'ai honte de l'avouer, mais l'escroquerie était si parfaite que je n'ai rien remarqué, alors que je travaille depuis sept ans dans une banque», nous écrit-il. Patrick et les autres victimes veulent mettre en garde les autres fans de football. «Ces escrocs ne doivent plus toucher un seul centime», gronde le Zurichois. Il a essayé de réclamer le remboursement de son argent. Sans succès jusqu'à présent.

Tous les matches complets depuis longtemps

Pendant ce temps, l'UEFA met expressément en garde contre la fraude ou l'achat de billets sur le marché secondaire ou noir. Les billets non achetés officiellement ne garantissent pas l'accès aux matches.

Tous les matches de l'Euro 2024 sont déroulent à guichets fermés depuis longtemps. Si, après la fin de la phase de groupes, des billets pour les autres matches devaient être retournés, par exemple en raison de l'élimination d'équipes, l'UEFA entend les proposer ultérieurement sur son portail de billetterie officiel. En principe, il n'y a plus que des billets purement numériques. Les billets sur papier ou imprimés courent souvent le risque d'être falsifiés. 

«Il est dommage que l'Euro soit détourné par de tels fraudeurs», soupire Patrick, pour qui la frustration est grande. Néanmoins, il se réjouit du match de ce samedi qu'il suivra en famille depuis chez lui. 

Publicité
Vous avez trouvé une erreur? Signalez-la