Servette - Zurich: Les Genevois reviennent de loin(04:14)

Retour à Genk mercredi
Le match face à Zurich va laisser des traces dans l'effectif servettien

Ce mercredi, Servette sera en Belgique pour y affronter Genk et espérer se qualifier pour le prochain tour de qualification de la Ligue des champions. Mais René Weiler devra composer avec plusieurs absents. Tour d'horizon après le match nul face à Zurich.
Publié: 30.07.2023 à 07:02 heures
1/2
Timothé Cognat a été touché à la tête dès la deuxième minute de jeu.
Bastien Feller

Ce mercredi, Servette sera sur la pelouse de Genk. Après le match nul à l'aller (1-1), les Grenat vont tout faire pour se qualifier pour le prochain tour de qualification de la Ligue des champions. Mais René Weiler devra composer avec plusieurs absents. Déjà privé de Théo Magnin (blessure), le technicien genevois devra se passer d'autres joueurs.

Il faut dire que la rencontre face au FC Zurich a été une bataille. Affrontement dont plusieurs Servettiens sont ressortis touchés. Point sur l'infirmerie grenat.

Timothé Cognat, KO après 78 secondes

Tout d’abord Timothé Cognat. Pris en sandwich par deux joueurs zurichois après seulement deux minutes de jeu, le milieu s’est effondré et est resté de longues secondes au sol. Même si le Français a pu terminer la mi-temps, il a tout de même été remplacé à la pause.

Le doute quant à sa participation face à Genk est permis. «J’espère que ce n’est pas si grave, confie René Weiler après la rencontre. Mais ce n’est pas sûr. Cela pourrait aussi être plus grave, la tête a été touchée.» Mais Timothé Cognat n’est pas le seul joueur qui pourrait ne pas être du voyage en Belgique.

Mica Stevanovic sera absent

Un joueur se fait remarquer par son absence: Miroslav Stevanovic. Le Bosnien, qui avait déjà manqué le match aller face à Genk, a été annoncé «convalescent» par le club pour la réception de Zurich. Fera-t-il son retour en Belgique? «Non, il ne va pas jouer face à Genk mercredi, nous apprend l’entraîneur servettien en conférence de presse. Il est blessé et va être absent au minimum les deux prochaines semaines.»

C’est un véritable coup dur pour les Servettiens. Mica Stevanovic est le genre de joueur capable de débloquer des situations et son absence pourrait être préjudiciable mercredi face à Genk.

Publicité

Qui en latéral droit?

Déjà privé de Théo Magnin pour cause de blessure, René Weiler risque de devoir également composer sans Keigo Tsunemoto au poste de latéral droit. Sorti sur civière à la 67e minute de jeu, le Japonais ne devrait pas pouvoir tenir son rang en Belgique. En effet, sa cheville s’est méchamment pliée lors d’un duel avec Okita.

Alors qui pour occuper ce poste face à Genk? Nicolas Vouilloz? «Je vais y réfléchir, admet le coach servettien. Mais nous avons encore quelques jours. Il faudra trouver une solution.»

Autre coup dur pour les Servettiens, Gaël Ondoua est encore court physiquement. «Il ne s’est pas entraîné durant plusieurs mois, admet résigné Weiler. C'est compliqué.» Le temps jusqu’au rendez-vous de mercredi soir (19h) est lui aussi court. Et les casses-têtes à résoudre pour le staff genevois sont nombreux.

Vous avez trouvé une erreur? Signalez-la