Tuerie sur un parking à Marseille
La police parle de narchomicides et de tentative d'assassinats en bande organisée

Une femme et un homme d'une vingtaine d'années ont été tués samedi soir par des tirs de kalachnikov sur le parking d'un McDonald's à Marseille, a indiqué le parquet dimanche à l'AFP. La police parle de narchomicides et de tentative d'assassinats en bande organisée.
Publié: 12.11.2023 à 10:31 heures
|
Dernière mise à jour: 12.11.2023 à 14:53 heures
Les trois hommes étaient connus «défavorablement de la justice pour trafic de stupéfiants et violences dans la région toulonnaise», selon le parquet. (Image symbolique)

Une femme et un homme d'une vingtaine d'années ont été tués samedi soir et trois personnes blessées quand leur véhicule a été visé par des tirs de kalachnikov sur le parking d'un McDonald's à Marseille, a indiqué le parquet dimanche à l'AFP.

«Narchomicides»

«Les cinq personnes étaient dans leur voiture sur le parking du McDonald's quand un véhicule est arrivé à leur hauteur et les a rafalés au kalachnikov, le conducteur et la passagère à l'avant sont décédés», et les trois passagers à l'arrière, deux hommes et une femme, ont été blessés dont deux sérieusement, a indiqué le procureur de Marseille Nicolas Bessone.

Les trois hommes, dont le conducteur de 22 ans, étaient connus «défavorablement de la justice pour trafic de stupéfiants et violences dans la région toulonnaise», a-t-il ajouté. Les deux femmes, dont la passagère de 25 ans, n'ont pour leur part aucun antécédent judiciaire.

«Le profil des individus permet de nous situer dans le cadre de 'narchomicides', en tout cas de tentative d'assassinats en bande organisée avec peut-être un lien très fort avec le trafic de stupéfiants», a expliqué Nicolas Bessone lors d'une conférence de presse.

Enquête pour assassinat en bande organisée

La police judiciaire a été saisie de ces faits, qui se sont produits peu avant 23h samedi dans le 16e arrondissement de la deuxième ville de France, l'un des plus paupérisés. Une enquête pour assassinats et tentatives d'assassinat en bande organisée et association de malfaiteurs a été ouverte.

Parmi les blessés, un homme de 29 ans qui avait reçu des impacts de balles au thorax et dont le pronostic vital était engagé «va mieux». Une femme a eu le pouce arraché et le troisième, un homme de 19 ans, n'est que légèrement blessé. Sur place, les enquêteurs ont retrouvé des douilles de calibre 7,62, utilisés notamment pour des armes comme les kalachnikovs.

Publicité

L'identité du ou des auteurs n'a pas été dévoilée, mais un véhicule, qui pourrait «vraisemblablement» leur appartenir, a été retrouvé peu après incendié à proximité du lieu de la fusillade, a indiqué le procureur.

Ces deux nouveaux meurtres, dont le lien avec le trafic de drogue qui gangrène la deuxième ville de France n'est pour l'heure pas formellement établi, interviennent deux semaines après le dernier homicide officiellement lié par les enquêteurs à la guerre entre gangs pour le contrôle des points de vente de stupéfiants à Marseille qui a fait plus de 45 morts depuis le début de l'année.

(ATS)

Vous avez trouvé une erreur? Signalez-la