Une citadine à la ferme
Regarde Chiara, c'est de là que vient ton lait

Qu'est-ce qui rend l'exploitation agricole de la famille Trachsel-Häfliger si durable? Chiara a voulu en avoir le cœur net et y a travaillé pendant une journée. Un aperçu de l'univers de «retour aux sources».
Publié: 29.10.2023 à 00:01 heures
|
Dernière mise à jour: 31.10.2023 à 17:41 heures
Article rémunéré, présenté par Aldi Suisse

Il est 6 heures à la Chrumbacherhof près de Seon dans le canton d'Argovie. C'est bien trop tôt pour Chiara, pourtant, elle a décidé de travailler pendant une journée chez la famille Trachsel-Häfliger. La consigne vient directement de l'agriculteur Peter Trachsel: «La traite est le premier travail du matin.»

«Nous répondons à ces exigences depuis longtemps»

La Chrumbacherhof fait partie des exploitations qui fournissent du lait BIO pour «retour aux sources» d'Aldi Suisse. Créée au printemps 2022, cette marque propre répond à la norme BIO la plus élevée de Suisse et accorde une importance particulière à la durabilité. «Nous répondons à ces exigences depuis longtemps», explique l'agriculteur Trachsel. «Nous cherchions quelqu'un d’adéquat qui puisse proposer notre produit.» Et pour Peter Trachsel, cela signifie un «retour aux sources» au sens littéral du terme.

L’objectif premier de nos agricultrices et agriculteurs de «retour aux sources» est de garder les animaux en si bonne santé que les antibiotiques ne sont pas nécessaires. Lorsqu'un veau ou une vache tombe malade, l'animal est soigné par des méthodes de traitement alternatives. Cela signifie également que les agriculteurs impliqués – au total, 35 fournisseurs dans différentes régions du pays – doivent respecter des directives particulièrement strictes en matière de bien-être animal. Il faut des races d'animaux robustes qui bénéficient de beaucoup d'exercice pour garantir leur santé.

Du fourrage grossier au lieu du soja

Autres points mentionnés par Peter Trachsel: «Nos veaux restent quatre mois sur l'exploitation. Et nous ne donnons pas de céréales ni de soja aux vaches. Nous pensons que nous produisons du lait très naturellement de cette manière.» Au lieu de fourrage concentré et de soja, les vaches mangent du fourrage grossier, par exemple de l'herbe ou du foin, comme cela a toujours été le cas en Suisse. La production laitière d'un animal est acceptée et n'est pas renforcée par des aliments concentrés. De plus, il y a une obligation de pâturage et de stabulation libre.

Les personnes qui achètent leur lait, leur yogourt ou leur fromage «retour aux sources» chez Aldi Suisse peuvent même savoir si le produit était originaire de la Chrumbacherhof à Seon. Le site web de «retour aux sources» permet de tracer tous les produits BIO par lot. Cela permet de montrer de manière transparente de quelles fermes et de quelles entreprises de transformation provient exactement un produit. Afin de s'assurer que les exploitations agricoles participantes font à juste titre partie de «retour aux sources», la durabilité des fermes est évaluée scientifiquement: lors d'un contrôle annuel, les exploitations fournissent des données sur 28 thèmes tels que la santé animale, les investissements, la sécurité au travail, la biodiversité, la protection du climat ou de l'eau. Les données sont évaluées par l'Institut suisse d'agroécologie. Les résultats peuvent être consultés en ligne.

Après de nombreuses heures, Peter Trachsel donne à Chiara la dernière mission: «Nous allons faire la traite du soir, envoyer les vaches au pâturage et la journée sera terminée.»

«retour aux sources» – le BIO qui va plus loin

Le BIO suisse est depuis toujours le garant de normes de qualité élevées. «retour aux sources» d’Aldi Suisse va encore plus loin! Le label mise sur la transparence, la traçabilité, l’origine régionale et la durabilité. Sur chaque produit est indiquée la région d’où provient l’ingrédient principal. L'ensemble de l'élevage se fait sans antibiotiques. Les exploitations de fruits et légumes favorisent la biodiversité et renoncent à l'utilisation d'engrais issus des déchets d'abattoirs. Le pain est cuit à partir d'ingrédients naturels, sans ajout d'enzymes. Tous les produits sont traçables du rayon à l'origine.

Découvre, toi aussi, d’où viennent ces produits BIO qui répondent aux plus hautes exigences!

Le BIO suisse est depuis toujours le garant de normes de qualité élevées. «retour aux sources» d’Aldi Suisse va encore plus loin! Le label mise sur la transparence, la traçabilité, l’origine régionale et la durabilité. Sur chaque produit est indiquée la région d’où provient l’ingrédient principal. L'ensemble de l'élevage se fait sans antibiotiques. Les exploitations de fruits et légumes favorisent la biodiversité et renoncent à l'utilisation d'engrais issus des déchets d'abattoirs. Le pain est cuit à partir d'ingrédients naturels, sans ajout d'enzymes. Tous les produits sont traçables du rayon à l'origine.

Découvre, toi aussi, d’où viennent ces produits BIO qui répondent aux plus hautes exigences!

Présenté par un partenaire

Cet article a été réalisé par Ringier Brand Studio à la demande d'un client. Les contenus ont été préparés de manière journalistique et répondent aux exigences de qualité de Ringier.

Contact : E-mail à Brand Studio

Cet article a été réalisé par Ringier Brand Studio à la demande d'un client. Les contenus ont été préparés de manière journalistique et répondent aux exigences de qualité de Ringier.

Contact : E-mail à Brand Studio

Vous avez trouvé une erreur? Signalez-la