Le grand quiz des photos truquées
Êtes-vous capable de distinguer le «fake» de l’original?

Ne croyez pas tout ce que vous voyez. Aujourd’hui, l’intelligence artificielle peut recréer une réalité plus vraie que nature à travers les images ou les vidéos. La traque aux faux est ouverte!
Publié: 14.04.2023 à 00:01 heures
|
Dernière mise à jour: 18.04.2023 à 13:56 heures
Article rémunéré, présenté par Jeep
Contenu tiers
Pour afficher les contenus de prestataires tiers (Twitter, Instagram), vous devez autoriser tous les cookies et le partage de données avec ces prestataires externes.

À la fin du mois de mars, deux photos ont fait la une des journaux en moins de quelques heures, avec certains points communs: entièrement falsifiées, elles montraient de célèbres hommes d’État étrangers. Sur l’une d'entre elles, on pouvait voir le président russe Vladimir Poutine agenouillé devant son homologue chinois Xi Jinping. À la date même où Poutine était en visite officielle à Pékin. Au même moment, l’ex-président américain Donald Trump était arrêté par la police – la preuve en photo. Prétendument. Car aucune des deux photos n’était authentique.

Images de l’intelligence artificielle et «deepfakes»


Les deux photos ont été réalisées par une intelligence artificielle. On parle alors de photos générées par IA (intelligence artificielle). Dans le domaine de la vidéo, il existe depuis longtemps des films où des images et des voix de célébrités sont réutilisées dans d’autres contextes avec ce que l’on appelle des «deepfakes».

Ce phénomène autour de l’intelligence artificielle se résume en fait à des photomontages de très haute qualité. Depuis toujours, les humains ont aimé manipuler les images. Mais l’ordinateur permet aujourd’hui d’aller beaucoup plus loin et beaucoup plus vite, de rechercher des angles et des échantillons de couleurs appropriés en une fraction de seconde – et de produire un résultat en conséquence. Pour réaliser le quiz ci-dessus, nous avons fait des essais avec le générateur IA de l’agence de photos Shutterstock.

Mais comment reconnaît-on au juste ces images générées par IA?

L’original – désormais 100% électrique

Les Jeep ont incarné l’esprit du SUV avant même que le mot existe. Une Jeep est une création originale qui se distingue toujours des imitations. Et l’original est désormais 100% électrique. La Jeep Avenger, le premier SUV entièrement électrique de la marque a récemment été désignée voiture de l’année 2023 en Europe.

Jeep. L’original – désormais 100% électrique.

Les Jeep ont incarné l’esprit du SUV avant même que le mot existe. Une Jeep est une création originale qui se distingue toujours des imitations. Et l’original est désormais 100% électrique. La Jeep Avenger, le premier SUV entièrement électrique de la marque a récemment été désignée voiture de l’année 2023 en Europe.

Jeep. L’original – désormais 100% électrique.

Parfois trop beau pour être vrai

Comment? Poutine s’est vraiment agenouillé devant Xi Jinping? Se poser la question, c'est déjà être sur la piste de la manipulation. L'idée que l'on a en tête des photos générées par IA est parfois trop parfaite. En effet, l’IA est toujours commandée par quelqu’un qui entre les mots-clés dans un champ de recherche et qui utilise l’ordinateur pour produire l’image.

Parfois trop beau pour être vrai

Cette beauté trop parfaite concerne souvent également le sujet. Souvent, l’IA place des nuages merveilleusement mis en scène en arrière-plan, parce qu’elle sait que cela plaît aux gens d'après les innombrables photos de ce genre que l'on trouve sur Internet. C’est le cas par exemple avec la photo du Cervin de notre quiz. On pense qu’il s’agit du Cervin, mais… il y a quelque chose qui cloche.

Les zones de flou ou de netteté trahissent l’IA

Bien souvent, l’IA se trahit moins par l'élément principal que par l’arrière-plan. Certaines zones sont nettes ou floues alors qu’elles ne devraient pas l’être. Cela tient vraisemblablement au fait que l’image utilisée pour le montage de la composition n’était pas tout à fait appropriée. La photo apparaît alors comme «délavée» à l’œil humain.

Tout semble un peu trop flou, trop rond, trop parfait

Il manque souvent des détails sur les images générées par l’intelligence artificielle. Les bâtiments, les photos et les animaux ont des contours nets. Presque trop nets.

Être attentif de manière générale

Notre cerveau dispose de mécanismes d’alarme formidables. Et quand il nous dit «Attention!», il y a toujours une bonne raison. Il est donc préférable d’y regarder de plus près. D’une certaine manière, on peut comparer la détection des faux au travail des douaniers à l’aéroport. L'expérience et la routine font qu’ils remarquent lorsque quelque chose cloche.

Présenté par un partenaire

Cet article a été réalisé par Ringier Brand Studio à la demande d'un client. Les contenus ont été préparés de manière journalistique et répondent aux exigences de qualité de Ringier.

Contact : E-mail à Brand Studio

Cet article a été réalisé par Ringier Brand Studio à la demande d'un client. Les contenus ont été préparés de manière journalistique et répondent aux exigences de qualité de Ringier.

Contact : E-mail à Brand Studio

Vous avez trouvé une erreur? Signalez-la