Des vols plus durables
Quelles sont les mesures prises par Swiss?

La Swiss s'est fixé des objectifs ambitieux en matière de CO₂. Le défi majeur est abordé avec une multitude de mesures. Voici un aperçu.
Publié: 03.06.2024 à 00:00 heures
|
Dernière mise à jour: 31.05.2024 à 15:02 heures
Swiss s'engage en faveur d'un développement durable.
Article rémunéré, présenté par Swiss
Contenu tiers
Pour afficher les contenus de prestataires tiers (Twitter, Instagram), vous devez autoriser tous les cookies et le partage de données avec ces prestataires externes.

Comment rendre les vols en avion plus écologiques? Pour Swiss, la réponse est simple: des mesures radicales sont nécessaires. La direction de la compagnie accorde une grande priorité à la durabilité et considère les pratiques commerciales responsables comme un pilier important de sa stratégie d’entreprise, en accord avec l’Agenda 2030 des Nations Unies. 

Concrètement, et pour parvenir à ses objectifs, Swiss a déjà mis en place plusieurs initiatives visant à réduire de moitié ses émissions nettes de CO2 d’ici 2030 (par rapport à 2019), et à atteindre la neutralité carbone d’ici 2050. 

Qu’est-ce qui a été réalisé jusqu’à présent et dans quel domaine, où Swiss est-elle sur la bonne voie et où faut-il un lancer des actions supplémentaires? L’équipe Responsabilité d’entreprise de la compagnie aérienne nous partage des informations sur ces questions et sur les nouveautés qui viennent s’ajouter aux efforts déjà entrepris.

1

Carburant durable

Le SAF sera bientôt utilisé de manière généralisée.


Le carburant durable est l’un des plus grands leviers pour atteindre les objectifs de réduction des émissions de CO2 dans le transport aérien. Swiss s’est engagée dans cette voie en utilisant du kérosène issu de ressources renouvelables, également connu sous le nom de carburant d’aviation durable (SAF). Actuellement, ce carburant durable est fabriqué à partir de déchets biogènes, comme l’huile de friture usagée. Cependant, des recherches sont en cours pour développer des variantes du SAF synthétique à partir de CO2 et d’eau obtenus grâce à des énergies renouvelables. Selon l’équipe Responsabilité d’entreprise de Swiss, l’ensemble du groupe Lufthansa a utilisé 12’500 tonnes de SAF en 2023. «Nous sommes conscients qu’il reste encore beaucoup à faire et que nous avons une responsabilité, tout comme nos clientes et clients. Une énorme augmentation de la production de SAF est nécessaire.» En 2023, la part mondiale des carburants durables ne représentait qu’environ 0,1% de la production totale de carburants.

2

Investissements dans la production deSAF

Pour atteindre ses objectifs en matière de carburant d’aviation durable, Swiss investit considérablement dans le développement et la production de kérosène durable, notamment par le biais d’une coopération avec la start-up Synhelion. Cette société dérivée de l’EPFZ est un pionnier dans le domaine des carburants solaires, également connus sous le nom de Sun-to-Liquid, et a développé un procédé unique en son genre qui utilise l’énergie solaire thermique pour produire un carburant synthétique presque neutre en carbone. Swiss sera la première compagnie aérienne au monde à utiliser ce kérosène durable.

Actuellement, Synhelion est en train de construire sa première installation de démonstration en Allemagne, dont l’ouverture est prévue pour l’été. L’équipe Responsabilité d’entreprise déclare à ce sujet: «Pour l’instant, aucun SAF n’a encore été acheté à Synhelion, mais les premières livraisons de petites quantités sont attendues en 2025. La construction de la première installation commerciale devrait également commencer en 2025.»

Des vols plus durables avec Swiss

Pour rendre leur voyage plus durable, les passagers de Swiss disposent de plusieurs options:

  • Lors de leur réservation sur swiss.com, les clientes et les clients ont la possibilité de réduire les émissions carbone de leur vol avec une part de SAF et/ou d’investir dans des projets de protection du climat de qualité.
  • Le tarif Green pour les vols en Europe de Swiss inclut déjà l'utilisation de SAF (représentant 20 % des émissions individuelles de CO₂ liées au vol) ainsi que des investissements dans des projets de protection du climat (représentant
    80 % des émissions individuelles de CO₂ liées au vol).
  • Pour les vols long-courriers, quand aucun tarif Green n’est disponible, les clientes et les clients peuvent choisir à titre individuel, au moment de la réservation, le rapport souhaité entre la part de réduction et de compensation du CO₂.

Pour rendre leur voyage plus durable, les passagers de Swiss disposent de plusieurs options:

  • Lors de leur réservation sur swiss.com, les clientes et les clients ont la possibilité de réduire les émissions carbone de leur vol avec une part de SAF et/ou d’investir dans des projets de protection du climat de qualité.
  • Le tarif Green pour les vols en Europe de Swiss inclut déjà l'utilisation de SAF (représentant 20 % des émissions individuelles de CO₂ liées au vol) ainsi que des investissements dans des projets de protection du climat (représentant
    80 % des émissions individuelles de CO₂ liées au vol).
  • Pour les vols long-courriers, quand aucun tarif Green n’est disponible, les clientes et les clients peuvent choisir à titre individuel, au moment de la réservation, le rapport souhaité entre la part de réduction et de compensation du CO₂.
3

Avions modernes

En plus de promouvoir le carburant d’aviation durable, Swiss accorde une grande importance à l’intégration d’avions plus modernes et plus efficaces dans sa flotte. Parmi eux, l’Airbus A220, qui utilise les technologies les plus récentes en matière de moteurs, de systèmes et de matériaux. L’A320neo fait également partie de cette flotte modernisée – en 2023, plusieurs avions de nouvelle génération ont été intégrés à la flotte, selon l'équipe de Responsabilité d'entreprise. Cette modernisation est importante, car les émissions relatives de CO2 des avions modernes peuvent être jusqu’à un quart inférieures à celles des modèles précédents. En 2023, la consommation moyenne de carburant par passager et par 100 kilomètres était de 3,22 litres de kérosène, dit l’équipe Responsabilité d’entreprise. Et la flotte d'avions plus modernes continuera de croître : à partir de 2025, l'A350 sera également ajouté.

4

Nouvelles technologies

Le film spécial AeroSHARK a été installé sur les 12 avions de la famille B777.


En complément des avancées en matière d’efficacité du carburant, de nouvelles technologies, telles que le projet AeroSHARK chez Swiss, visent à rendre les opérations aériennes encore plus durables. Ce projet, développé en collaboration avec Lufthansa Technik et BASF, consiste en un film spécial conçu pour réduire la résistance au frottement. Pionnière dans ce domaine, Swiss est la première compagnie aérienne de transport de personnes à intégrer AeroSHARK sur ses avions. Le déploiement a commencé en octobre 2022 sur l’ensemble de sa flotte de Boeing 777, soit 12 appareils. «En mai 2024, tous les avions de la famille B777 étaient équipés du film AeroShark», explique-t-on du côté de l’équipe Responsabilité d’entreprise. L’extension de la technologie à d’autres avions long-courriers est actuellement à l’étude.

5

Concepts innovants

Pour renforcer ses efforts, Swiss mise sur d’autres technologies de pointe suisses, comme le «Carbon Removal» (en français, élimination du CO2). La compagnie aérienne a conclu un partenariat inédit avec Climeworks, le leader mondial dans ce domaine. L’objectif est de neutraliser une partie des émissions inévitables. Les passagères et passagers auront dorénavant la possibilité de participer à ces initiatives. Il est primordial d’éliminer le CO2 en vue d’atteindre les objectifs fixés en la matière. En effet, Selon le Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC) de l’ONU, ce sont trois à douze milliards de tonnes de dioxyde de carbone qui doivent être activement éliminées de l’atmosphère chaque année pour atteindre la neutralité carbone mondiale d’ici 2050. Par ailleurs, cette technologie d’élimination du carbone devrait également jouer un rôle important dans la production future du carburant d’aviation durable.

«Nous constatons une augmentation de la demande en termes de voyages plus durables, surtout dans le segment des voyages premium.»L’équipe Responsabilité d’entreprise de la Swiss
6

Comportements plus durables

Outre les avions eux-mêmes, l’humain peut également rendre son vol plus durable. Le concept d’«Operations Efficiency» englobe par exemple les mesures visant à accroître l’efficacité opérationnelle, en évitant par exemple les files d’attente ou en optimisant l’utilisation de l’espace aérien. En collaboration avec Google, Swiss a lancé le projet «Operations Decision Support Suite» (OPSD), une plateforme de prise de décision basée sur les données pour optimiser l’attribution des avions et la détermination des temps de vol. En outre, les pilotes peuvent également contribuer à la durabilité d’un vol, par exemple en calculant en permanence l’itinéraire et l’altitude de vol optimaux pendant le vol et en cherchant à réduire au maximum la résistance de l’air au moment des approches. En 2023, plusieurs autres projets ont été lancés pour améliorer l’efficacité du carburant et pour réduire les émissions de CO2 dans les opérations quotidiennes. «Par exemple, l’enregistrement systématique de la consommation d’eau d’un Boeing 777 nous a permis d’optimiser le remplissage, économisant ainsi en moyenne 165 litres d’eau par vol et réduisant en conséquence les émissions de CO2», rapporte l’équipe Responsabilité d’entreprise. 

L'Airbus 320neo fait partie de la génération d'avions modernes et plus efficaces.
7

À bord

Swiss s’engage également à rendre ses cabines plus durables. Une équipe de spécialistes teste et met en œuvre différentes mesures pour réduire le gaspillage alimentaire et les déchets. Par exemple, il existe un chariot utilisé pour collecter les déchets après le service à bord et il y a des tiroirs spéciaux permettant de trier le PET, les dosettes Nespresso, le carton, l’aluminium et le verre. Swiss a introduit un nouveau processus de recyclage des cartons de boissons en 2023, permettant ainsi d’économiser jusqu’à 30 tonnes de déchets par an. De plus, on utilise de plus en plus de produits fabriqués à partir de matériaux recyclés, comme l’emballage «PaperWise» pour les produits alimentaires Swiss Saveurs. Et pour limiter le gaspillage alimentaire, la compagnie aérienne offre la possibilité de précommander les repas en ligne. À noter également que les aliments frais invendus en fin de rotation sont proposés à prix réduit.

8

Implication des passagères et des passagers

Les efforts de la compagnie aérienne pour voyager plus durablement ne sont donc pas négligeables, mais la participation des passagères et des passagers est également essentielle. Au moment d’acheter leur billet, les personnes voyageant avec Swiss peuvent par exemple acheter du carburant durable ou contribuer à divers projets de protection du climat (pour en savoir plus: lire l’encadré). Sur les vols intercontinentaux, notamment, il est possible de choisir des tarifs Green. «En 2023, plus de 5% de notre clientèle a opté pour des solutions de voyages plus durables lors de leur réservation sur swiss.com», précise l’équipe Responsabilité d’entreprise. «Cette demande continue de croître, en particulier parmi les voyageurs et voyageuses haut de gamme.» 

Présenté par un partenaire

Cet article a été réalisé par Ringier Brand Studio à la demande d'un client. Les contenus ont été préparés de manière journalistique et répondent aux exigences de qualité de Ringier.

Contact : E-mail à Brand Studio

Cet article a été réalisé par Ringier Brand Studio à la demande d'un client. Les contenus ont été préparés de manière journalistique et répondent aux exigences de qualité de Ringier.

Contact : E-mail à Brand Studio

Vous avez trouvé une erreur? Signalez-la