Selon une étude
Pourquoi le café ne vous réveille pas

Pour beaucoup, le café fait partie du quotidien le matin et est considéré comme un stimulant indispensable pour démarrer une bonne journée. Une étude récente explique pourquoi certaines personnes ont l'impression que ce breuvage magique ne fait plus effet.
Publié: 11.12.2023 à 06:52 heures
1/5
Les Suisses consomment en moyenne trois tasses de café par jour.
Blick_Portraits_302.JPG
Jenny Wagner

La simple odeur des grains de café fraîchement moulus peut déclencher un sentiment de bonheur. En 2021, les Suisses en ont consommé en moyenne trois tasses par jour et beaucoup ont l'impression de ne pas pouvoir fonctionner correctement sans leur shot matinal. Mais une nouvelle étude arrive à la conclusion suivante: le café ne réveille que s'il n'est pas consommé trop souvent.

L'effet de réveil est dans de nombreux cas purement imaginaire, a fait savoir la Société allemande de recherche et de médecine du sommeil (DGSM) dans un communiqué de presse. En effet, le café n'apporterait le coup de fouet de caféine tant espéré que si l'on n'a dormi peu de temps ou si l'on est éveillé depuis longtemps.

Carolin Reichert, directrice adjointe du Centre de chronobiologie à la Clinique psychiatrique universitaire de Bâle, confirme que «le café n'est un stimulant de l'éveil que si nos récepteurs y sont sensibles». Et cela signifie que le corps a besoin d'une pause pendant laquelle la caféine n'est pas consommée.

Un manque de caféine pendant la nuit

Malgré cela, de nombreuses personnes ont l'impression d'être plus éveillées après avoir ingéré le précieux liquide. Cela s'explique par le fait que la plupart sont des «consommateurs chroniques de caféine». Si une personne boit du café tous les jours, elle subit une sorte de «sevrage» pendant la nuit et le café du matin reconstitue ses réserves de caféine, ce qui a déjà un effet positif sur le consommateur, mais ne le «réveille» pas.

Selon Carolin Reichert, il ne faut pas non plus sous-estimer l'effet culturel du café. La caféine a une influence sur le niveau de dopamine et peut procurer un sentiment de «récompense et même nous pousser à faire les choses avec plus de motivation», explique la scientifique. Boire une tasse de café par jour peut donc être utile au quotidien.

Le café contre les maladies neurodégénératives

Outre le fait de réveiller, le café a d'autres effets positifs. Les chercheurs derrière cette étude ont constaté qu'une consommation régulière pouvait protéger contre les maladies neurodégénératives. Parmi celles-ci, la maladie d'Alzheimer ou de Parkinson. La consommation de café peut également prévenir les «troubles affectifs» psychiques, comme des dépressions ou des manies.

Publicité

Mais la caféine peut aussi créer une dépendance et les personnes qui en consomment trop peuvent souffrir de troubles du sommeil et d'anxiété. En outre, les risques de problèmes cardio-vasculaires peuvent augmenter.

Vous avez trouvé une erreur? Signalez-la