C'est la Chandeleur!
Les 5 meilleures crêperies de Suisse romande

Les crêperies, c'est comme les drapeaux bretons en festival: il y en a toujours une pas loin. Notre sélection de cinq adresses pour assouvir toute envie de crêpes lors de la Chandeleur.
Publié: 30.01.2024 à 10:56 heures
|
Dernière mise à jour: 01.02.2024 à 14:54 heures
Jennifer Segui

Faire des crêpes, c’est facile… Il y a le petit puits de farine dans lequel on casse les œufs, le fouet qu’on agite avec ferveur, le lait qu’on verse petit à petit, le beurre fondu pour un peu plus de gourmandise et une lichette de rhum ou de fleur d’oranger pour l’arôme. Une fois cuite, la pâte, légère et sans grumeaux s’il vous plaît, sera généreusement garnie de sucre, de caramel ou de pâte à tartiner… Incontournable du goûter, la galette dorée est la star de la Chandeleur, une fête aux origines païennes puis religieuses et teintée de croyances bizarres.

Chaque 2 février, c’est la même chose… L’odeur beurrée de la crêpe nous titille les narines et arrive pile-poil à la bonne saison pour nous faire oublier le froid ambiant. Salée ou sucrée, à la farine de sarrasin ou de froment, peu importe! Pour s’en pourlécher sans se taper la corvée de les préparer (et surtout de les cuire), voici cinq adresses gourmandes pour s’en rouler une. Et que ça saute!

1

La Chandeleur, à Lausanne

Même si le lieu tire son nom de la fête qui célèbre sa spécialité, nul besoin d’attendre le 2 février pour aller se régaler dans cette adresse incontournable du centre de Lausanne. Idéale pour se réchauffer et combler une petite faim après une après-midi shopping, ou dîner vite fait avant ou après une pièce de théâtre ou un ciné, la Chandeleur régale les gourmands, petits et grands, depuis plus de 30 ans. Dans une ambiance chaleureuse et un brin survoltée - le lieu est souvent plein à toute heure de la journée - on déguste des galettes de sarrasin, à base d’une farine sans gluten directement venue de Bretagne, ou des crêpes au froment à l’irréprochable qualité, de la préparation la plus simple à la plus élaborée.

Côté salé, on trouve les classiques au jambon, fromage, œuf, épinards ou fromage de chèvre, et les Spécialités, tout bonnement délicieuses. Pour un trip terroir, la Romande, au saucisson vaudois, à la tomme et à la fondue de poireaux, s’impose.

Côté sucré, entre les traditionnelles (sucre, cannelle, pâte à tartiner, caramel beurre salé…), les gourmandes (Belle Hélène, Forêt Noire, au sirop d’érable et noisettes ou aux fruits rouges chauds et chantilly…) et les flambées, le choix est vaste! Et s’accompagne d’un délicieux thé maison, d’une bolée de cidre ou d’une bière bretonne.
Rue de la Mercerie 9, à Lausanne

2

An Arvor, à Vevey (VD)

Une petite faim avant ou après une balade au bord du lac ? La crêperie An Armor, soit le littoral en breton, est à quelques minutes à pied. Dans cet intérieur assez élégant décoré de photos de cette belle région française aux côtes découpées et aux ciels bas et lourds, on célèbre la crêpe sous toutes ses formes. Là encore, le choix se fait entre la farine de sarrasin et de froment. Il est possible de choisir la cuisson des galettes au sarrasin (aussi appelé blé noir), selon qu’on les préfère fines et moelleuses, ou plus épaisses et croustillantes.

Publicité

Côté carte, chaque crêpe porte un nom qui rappelle la région des chapeaux ronds (vous l’avez la chanson?), La Guérande au fromage à raclette, oignons caramélisés, pommes de terre et cornichons, la Brocéliande au magret de canard fumé, pommes de terre, pommes caramélisés et roquette ou encore la Paimpol à la crème de chèvre, oignons caramélisés, tomates fraîches, origan, roquette, et brisures de noix. Pour une note sucrée, on avoue avoir un gros faible pour la Bréhat et ses pommes poêlées arrosées de caramel au beurre salé maison. En plus du choix de cidres bruts ou doux à la bolée, au déci ou en bouteille, la crêperie propose un choix de cocktails avec ou sans alcool.
Rue Jean-Jacques Rousseau 9, à Vevey

3

Blé noir, à Carouge (GE)

Ouverte au printemps dernier au centre de Carouge, Blé noir propose une vision plus moderne et gastronomique de la crêpe. A la tête de ce bel établissement mêlant habilement ambiance rustique et déco contemporaine, Cécilia Flatres y propose, à côté des classiques, une carte de recettes plus osées, plus raffinées, mais toujours en harmonie avec les saisons, et cuisinées avec des produits locaux et ultra-sourcés. En effet, si les farines, bio, viennent tout droit du Finistère où elles sont moulées à la meule de pierre pour une finesse incomparable, le beurre, salé bien sûr, produit tout spécialement pour la crêperie, vient de Semsales dans le canton de Fribourg.

Contenu tiers
Pour afficher les contenus de prestataires tiers (Twitter, Instagram), vous devez autoriser tous les cookies et le partage de données avec ces prestataires externes.

Quant au jambon, il provient du bel élevage du Château du Jussy. Les galettes, servies «kraz», c'est-à dire bien croustillantes, peuvent être cuisinées en version plus moelleuse selon les goûts. Pour les accompagner, la carte détaille une belle sélection de cidres bretons bio et un cidre suisse de la Cidrerie artisanale fribourgeoise du Vulcain. Pour les becs à miel, les sucrées sont, entre autres, rehaussées de caramel au beurre salé ou de confiture maison ou encore de chocolat Grand Cru signé Orfèvre.

Pour la Chandeleur, la créatrice du lieu a élaboré une crêpe spéciale, la Kraz, à base de beurre, de potimarron suisse rôti, de noisettes du Piémont torréfiées et d’une émulsion potimarron-noisettes.
Auberge du Cheval Blanc, place de l’Octroi 15, à Carouge

Publicité
4

Entre Terre & Mer, à Rue (FR)

Vous aimez les crêpes et rien que les crêpes? Cela tombe bien, car cette adresse étonnante, située entre Oron et Moudon dans la Glâne, en a fait sa grande, et unique, spécialité.

D'accord, il faut sortir un peu des limites de la ville et prendre la clé des champs pour venir. Mais une fois arrivé, le charme opère. Dans cette vieille maison aux volets verts se cache une salle de restaurant qui fleure bon les vieux bistrots d’antan. A la carte donc, des galettes et des crêpes. Outre les classiques, la maison attire les connaisseurs par ses spécialités: moules aux herbes, rillettes de saumon, tomates aux piments, confiture d'échalote au vin rouge, ou encore beurre aux algues pour les galettes. Pour les crêpes au froment, outre les classiques, on se laisse tenter par la mousse au café ou à la mangue, le chocolat blanc au poivre, les poires et chocolat ou, last but not least, les framboises et crème double, canton de Fribourg oblige.

Côté boissons, amateurs de vins, passez votre chemin! Seuls le cidre, la bière et quelques spécialités bretonnes sont au programme. Le resto propose aussi une petite boutique de produits bretons, du caramel au beurre salé maison au pull marin en passant par la farine de sarrasin et un caveau où se produisent de temps en temps quelques groupes de musique.
Rue du Casino 19, à Rue.

5

La crêpecidre, à Gryon (VD)

C’est mon adresse coup de cœur, celle où il fait bon se rendre en toute saison et ce, depuis son ouverture il y a pile dix ans cette année. En hiver d’abord, puisque cette crêperie, située dans le petit chalet de la buvette de Cergnement, est entourée de neige et de montagnes. Et qu’elle est seulement accessible en raquettes, ski de rando ou de fond ou à pied après cinq minutes de marche à partir du parking de Cergnement, sur la route qui relie Gryon à Solalex. En été, le lieu est plus facile à atteindre et entouré de vaches qui paissent tranquillement.

Publicité

A l’intérieur, c’est au tour d’un bon feu que se déguste une carte restreinte mais délicieuse, de trois galettes de sarrasin, complète, jambon-fromage ou lard et fromage, et de sept crêpes de froment, au beurre, chocolat, confitures maison, caramel au beurre salé, citron ou flambée au Lambig, la fameuse eau-de-vie de cidre de Bretagne aux notes fruitées. La crêpe Caroline, garnie de bourgeons de sapin, glace fleur de lait et amandes grillées, est délicieuse, d’autant plus que la glace est faite maison à base du lait des ruminantes voisines. Le lieu, chaleureux, attire les gourmands et… les fans de maille, qui peuvent venir tricoter en groupe en mangeant une crêpe autour de Carole, tenancière du lieu tricoteuse et Bretonne de son état.
Route de Solalex, 125

Vous avez trouvé une erreur? Signalez-la