Une sixième place seulement
Seulement 6e, l'équipe de Suisse se contente d'un ticket olympique

Immense déception pour l'équipe de Suisse de saut d'obstacles, qui doit se contenter d'une 6e place aux Européens de Milan où le titre est revenu à la Suède.
Publié: 01.09.2023 à 16:39 heures
Guerdat visera l'or en individuel dimanche, mais il doit se contenter d'une 6e place avec l'équipe de Suisse

Les protégés de Michel Sorg décrochent néanmoins leur ticket pour les JO 2024. Et Steve Guerdat, 2e du classement individuel provisoire, pourra rêver d'or dimanche.

Tenante du titre, la Suisse avait perdu toute chance de conserver son bien avant même le passage de son dernier cavalier Martin Fuchs, malgré un nouveau sans faute de Steve Guerdat en ouverture de cette journée. Mais Martin Fuchs et Leone Jei pouvaient encore conquérir l'argent, décroché finalement par l'Irlande, en cas de sans faute.

Le Zurichois, sacré en 2019 en individuel sur la scène continentale, a cependant flanché contre toute attente. Il a fait tomber deux perches, faisant chuter son équipe de la 2e à la 6e place. Derrière l'Autriche (étonnante 3e) et l'Espagne (5e), qui ont arraché les deux autres tickets disponibles pour Paris 2024.

Une qualification de justesse

Troisième jeudi avec 0,61 point de retard sur les leaders allemands, la Suisse avait grimpé au 2e rang après le passage des deux premiers cavaliers de chaque équipe vendredi. Le forfait de Marcus Ehning a il est vrai pénalisé l'Allemagne, qui n'a eu aucun résultat biffé vendredi et échoue finalement au pied du podium.

Mais Edouard Schmitz n'est pas parvenu à redresser la tête en selle de Gamin. Le Genevois a fait tomber deux perches, ne parvenant ainsi pas à effacer les 8 points écopés par le duo Bryan Balsiger/Dubai. Et Martin Fuchs n'a pas réussi à rectifier le tir. Il s'est d'ailleurs qualifié de justesse pour la finale individuelle (24e), où ses chances de podium seront extrêmement minces.

Premier Suisse à s'élancer dans les trois premières manches, Steve Guerdat fut le seul à tenir son rang vendredi. En quête d'une première médaille individuelle aux Européens, le Jurassien pointe au 2e rang avec 0,43 point, après avoir signé trois sans faute sur Dynamix. Seul le Suédois Jens Fredricson (0 point avec Markat Cosmopolit) a jusqu'ici fait mieux que le champion olympique 2012.

Publicité

(ATS)

Vous avez trouvé une erreur? Signalez-la