Blanjean et Chabloz triomphent
Un incroyable doublé romand à l'Xtreme de Verbier!

Sybille Blanjean et Maxime Chabloz se sont imposés samedi sur le Bec des Rosses, pour leur première participation dans l'élite. Le rookie vaudois en profite pour devenir champion du monde!
Publié: 26.03.2022 à 12:10 heures
|
Dernière mise à jour: 26.03.2022 à 14:15 heures
Sybille Blanjean a signé une immense surprise ce samedi.
10 - Ugo Curty - Journaliste Blick.jpeg
Ugo CurtyJournaliste Blick

Quelle journée pour le camp suisse sur le Bec des Rosses! Deux rookies romands ont remporté cette édition 2022 de l’Xtreme de Verbier en ski. La Valaisanne Sybille Blanjean (22 ans) et Maxime Chabloz (20 ans) ont transformé leur baptême du feu en triomphe. Le Vaudois en profite même pour devenir champion du monde!

Sybille Blanjean a grandi au pied des Becs des Rosses. La skieuse de Verbier n’était encore qu’une enfant lorsqu’elle venait admirer les concurrents s’élancer sur cette pente vertigineuse. Une montagne que la Valaisanne de 22 ans a domptée ce samedi pour sa première participation à l’Xtreme.

Gerritzen au pied du podium

Qualifiée pour les finales dès sa première saison sur le Freeride World Tour, la rookie romande s’est élancée en première. Sa ligne fluide et sans accroc lui a permis d’accumuler 75,67 points. Un total qui n’a pas été inquiété par les cinq autres concurrentes. Sa dauphine, la Norvégienne Hedvig Wessel, a échoué à plus de quatre unités.

Sybille Blanjean, le nouveau visage du freeride suisse.

La jeune Valaisanne succède ainsi à une autre Romande à Verbier. Double vainqueure du Bec de Rosses, Elisabeth Gerritzen a dû se contenter de la quatrième place cette année. La Vaudoise a été emportée par son élan et n’a pas pu tenir la ligne souhaitée.

Une Néozélandaise devient championne du monde

Jessica Hotter a été sacrée championne du monde, malgré une lourde chute sur un saut. «Je suis heureuse de m’être relevée et de pouvoir marcher, a déclaré la Néozélandaise avec beaucoup d’émotion. C’est génial de remporter le classement général.»

La skieuse océanienne prend, elle aussi, le relais d’Elisabeth Gerritzen qui était tenante du titre. La Suissesse termine la saison au cinquième rang final, juste devant Sybille Blanjean (6e), l’héroïne du jour.

Publicité

«Mes jambes tremblaient»

Déjà en tête du classement en arrivant à Verbier, Maxime Chabloz n’a pas craqué sous la pression. Le jeune Vaudois, qui a grandi dans le canton de Nidwald, s’est imposé pour sa première descente du Bec des Rosses (95.33) dans l’élite. Il a devancé l’Américain Ross Tester (92.00).

Contenu tiers
Pour afficher les contenus de prestataires tiers (Twitter, Instagram), vous devez autoriser tous les cookies et le partage de données avec ces prestataires externes.

«C’est incroyable, a-t-il commenté juste après sa victoire. Il va me falloir du temps pour prendre conscience de ce que j’ai fait. Ces deux ou trois semaines ont été très fortes en émotions. Après deux victoires, tout le monde attendait beaucoup de moi, que je gagne. Ici à Verbier, la face était si compliquée. Avant de m’élancer, j’ai eu besoin de m’isoler. J’avais vraiment une boule dans l’estomac. Mes jambes tremblaient aussi. Je suis tellement heureux d’avoir réussi à faire ce que je voulais.»

Maxime Chabloz réalise le doublé Xtreme et championnat du monde pour sa première saison.

À 20 ans, le petit frère de Yannick (qui a participé aux JO de Pékin pour la Suisse en ski alpin) devient champion du monde. Un titre que le rookie avait déjà remporté en kitesurf chez les juniors. Sur la neige comme sur l’eau, Maxime Chabloz vole vers les succès.

Une terrible chute

La compétition de ski masculin a été marquée par la terrible chute d’Aymar Navarro. L’Espagnol a violemment heurté les rochers samedi, après avoir enchaîné des sauts sur trois impressionnantes barres. Un accident qui a interrompu l’Xtreme pendant une vingtaine de minutes. Héliporté, Aymar Navarro souffre de l’épaule et d’une probable commotion cérébrale. «Ces jours ne sont pas en danger», ont rassuré les organisateurs.

Publicité
Vous avez trouvé une erreur? Signalez-la