Les plus grands talents du ski
Ces 5 athlètes ont le potentiel pour devenir des stars

L'Albanaise Lara Colturi n'est pas la seule à être considérée comme une grande promesse du cirque du ski féminin. Blick présente d'autres athlètes qui pourraient faire fureur à l'avenir.
Publié: 20.10.2023 à 10:19 heures
Delia Durrer se concentre sur les disciplines de vitesse et a laissé entrevoir son potentiel depuis longtemps.
RMS_Portrait_AUTOR_485.JPG
Mathias Germann

Zrinka Ljutic, 19 ans, Croatie

Zrinka Ljutic était proche d'une médaille aux derniers Mondiaux.

L'adolescente de Zagreb n'est plus un secret pour personne. Pourquoi? Car elle a déjà terminé troisième en slalom en Coupe du monde. Et aux championnats du monde, elle a pu caresser l'espoir d'une médaille après la première manche, mais elle a été éliminée lors du second tracé. Pourtant, les comparaisons avec la légende du ski Janica Kostelic sont faites dans son pays. «Mais je ne suis pas Janica, je suis Zrinka», explique-t-elle à ce sujet.

Emma Aicher, 19 ans, Allemagne

Emma Aicher (2e depuis la gauche) pourrait bien devenir la prochaine sensation du ski allemand.

L'époque de Katja Seizinger, Hilde Gerg et Martina Ertl est révolue depuis longtemps. Il est grand temps qu'une Allemande revienne sur le devant de la scène. Emma Aicher en a le potentiel – elle est à l'aise aussi bien dans les disciplines techniques que dans les disciplines de vitesse et peut compter sur le soutien de Red Bull. Emma Aicher est née en Suède et s'est entraînée plusieurs années à Engelberg (OW) lorsqu'elle était jeune.

Hanna Aronsson Elfman, 20 ans, Suède

Hanna Aronsson Elfman a été impressionnante chez les juniors.

Cette technicienne a remporté trois médailles d'or aux Championnats du monde juniors 2021 et 2023. L'hiver dernier, elle a terminé dans le top 10 de cinq slaloms de Coupe du monde. Lors d'un entraînement de géant à Ushuaia (ARG), Hanna Aronsson Elfman s'est fracturée le pied. On ne sait donc pas encore si elle pourra prendre le départ à Sölden (AUT).

Delia Durrer, 20 ans, Suisse

Delia Durrer pourrait bien franchir une nouvelle étape cette saison.

Lors de sa sixième course de Coupe du monde, la skieuse de Nidwald s'est déjà classée dans le top 15 – 13e place à Lake Louise (CAN). Ensuite, elle n'a pas connu une ascension fulgurante. Ce n'est pas étonnant, car les jeunes athlètes ont souvent besoin de plus de temps pour s'établir dans les disciplines de vitesse. Aujourd'hui, cette passionnée de piano est prête à passer à l'étape suivante.

Moa Boström Müssener, 22 ans, Suède

Moa Boström Müssener (à droite) a participé au parallèle de Lenzerheide en 2021.

Le plus gros problème de la jeune femme d'Uppsala est son taux d'élimination élevé. Si elle parvient à le maîtriser, beaucoup de choses sont possibles. Cet hiver, on la verra surtout lors des slaloms de Coupe du monde.

Vous avez trouvé une erreur? Signalez-la