«Les courses auront lieu»
Annulation à Adelboden? L'ancien directeur de course balaie la rumeur

Les conditions d'enneigement et météorologiques à Adelboden sont loin d'être idéales. Pourtant, les épreuves pourront avoir lieu, explique Hans Pieren, l'ancien directeur de course de longue date du Chuenisbärgli.
Publié: 06.01.2023 à 09:33 heures
|
Dernière mise à jour: 06.01.2023 à 09:44 heures
1/7
A Adelboden, on fait tout pour que les courses puissent avoir lieu.
RMS_Portrait_AUTOR_1182.JPG
Marcel W. Perren

Il y a énormément d'agitation autour du Chuenisbärgli, la mythique piste de ski de l'Oberland bernois. Certains médias annoncent que les courses de Coupe du monde d'Adelboden sont sur le point d'être annulées en raison des températures trop élevées. Le géant de samedi et le slalom de dimanche pourraient ne pas avoir lieu.

Une information que Hans Pieren, directeur de course entre 1994 et 2022, balaie: «Nous avons passé une très bonne nuit. Comme l'avaient prévu les météorologues, la piste a bien gelé.»

500 kg de sel

Hans Pieren fait office de conseiller du nouveau directeur de courses, Reto Däpp, depuis la passation de pouvoir l'hiver dernier. Il n'en reste pas là: «Je ne comprends vraiment pas pourquoi tant de gens essaient de répandre une mauvaise nouvelle. Bien sûr, c'est extrêmement difficile de préparer une piste digne de la Coupe du monde dans ces conditions. Et je ne pense pas non plus que nous obtiendrons une excellente note finale pour notre piste. Mais pour moi, il est certain à 100% que les courses de ce week-end pourront avoir lieu comme prévu!»

Dès le début de la semaine, les responsables ont eu recours à des astuces pour y parvenir. Un vieux remède maison de Hans Pieren a été utilisé. «Afin de limiter la fonte de la neige malgré ces températures exceptionnelles, nous avons saupoudré la piste d'environ 500 kg de sel», a révélé le Bernois.

Vous avez trouvé une erreur? Signalez-la