Positif à la trimétazidine
Le marathonien Lawrence Cherono suspendu sept ans pour dopage

Le marathonien kényan Lawrence Cherono a été suspendu sept ans pour dopage, a annoncé mercredi l'Unité d'intégrité de l'athlétisme (AIU). Il avait gagné les marathons de Boston et de Chicago en 2019.
Publié: 10.07.2024 à 21:58 heures
Lawrence Cherono a été suspendu sept ans pour dopage
sda-logo.jpeg
ATS Agence télégraphique suisse

Le fondeur de 35 ans, 12e meilleur marathonien de l'histoire avec un record en 2h03'04 réalisé en 2020, avait été contrôlé positif à la trimétazidine, un médicament essentiellement utilisé pour prévenir les angines de poitrine, lors d'un prélèvement effectué hors compétition le 23 mai 2022.

Son contrôle positif lui vaut une suspension de quatre ans à laquelle s'ajoute une autre suspension de quatre ans pour «avoir fait de fausses déclarations et avoir fourni des documents frauduleux pour justifier son contrôle positif», indique l'AIU. Cette dernière suspension a été ramenée à trois ans pour «admission précoce et acceptation de la sanction».

Au total donc, le marathonien, 4e des Jeux de Tokyo en 2021, est suspendu jusqu'en juillet 2029. Il n'a plus couru depuis avril 2022 (2e du marathon de Boston) et avait appris sa suspension provisoire juste avant les Championnats du monde à Eugene en 2022, où il devait s'aligner sur les 42,195 km.

Vous avez trouvé une erreur? Signalez-la