Il a voyagé sans accord
Le PSG suspend Messi: simple sanction, ou épilogue?

Lionel Messi a effectué un séjour en Arabie Saoudite sans l'accord de son club, le PSG. Les conséquences risquent d'être brutale pour la carrière de l'Argentin.
Publié: 02.05.2023 à 22:38 heures
Lionel Messi a-t-il plaidé coupable?

Le Paris Saint-Germain a frappé mardi un grand coup en suspendant sa superstar Lionel Messi pour un voyage non autorisé en Arabie saoudite, ouvrant également une procédure disciplinaire à l'encontre du Ballon d'Or, toujours plus proche d'un départ en fin de saison.

Cela ressemble à un divorce quasi-définitif entre l'Argentin de 35 ans et le club parisien: en fin de contrat au mois de juin, le champion du monde sera écarté «plusieurs jours», selon une source ayant connaissance du dossier, et son avenir semble clairement devoir s'écrire loin de la capitale française. «L'année en option présente dans son contrat ne sera donc pas levée», assure même L'Equipe.

«Personne n'est au-dessus de l'institution»

Messi «ne peut pas s'entraîner, ne peut pas jouer et il n'est pas payé le temps de la procédure disciplinaire», a poursuivi la source ayant connaissance du dossier, refusant néanmoins de s'avancer sur la durée de la suspension. Selon plusieurs médias dont RMC et L'Equipe, celle-ci a été fixée à deux semaines.

Une autre source proche du club a de son côté indiqué que la direction allait «probablement» suspendre Messi pendant deux semaines «avec effet immédiat», notant que «personne n'est au-dessus de l'institution.»

En cause, un voyage express en Arabie saoudite effectué ces dernières heures par l'attaquant argentin, parti après la défaite de dimanche contre Lorient en Ligue 1 (3-1) alors même qu'un entraînement était au programme du PSG lundi.

La prolongation s'éloigne

Le joueur n'a pas reçu l'autorisation du PSG pour se rendre dans le Golfe, alors que Paris n'a plus que cinq points d'avance sur Marseille au classement, avant de se rendre à Troyes dimanche (20h45) pour la 34e journée.

Publicité

«La Pulga» a pourtant bien été aperçue en Arabie saoudite ces dernières heures, dans le cadre d'un contrat avec l'office du tourisme du pays, dont il fait régulièrement la promotion sur ses réseaux sociaux. La durée précise de son voyage n'a pas filtré.

Il risque désormais de manquer le déplacement à Troyes dimanche, ainsi que la réception d'Ajaccio le 13 mai si son absence est bien de deux semaines. Il ne restera ensuite que trois matches au programme du PSG, qui espère sauver sa saison avec un 11e titre de champion de France.

Performances insipides

Cette procédure disciplinaire intervient à un moment décisif pour l'avenir de Messi au PSG car ce dernier, plutôt insipide ces dernières semaines sur les pelouses, est en fin de contrat avec le club de la capitale française. Le joueur âgé de 35 ans a marqué 15 buts cette saison en Ligue 1, pour sa deuxième saison au PSG, qui risque de plus en plus d'être la dernière, car les négociations pour une prolongation patinent depuis plusieurs mois.

Avec cette décision spectaculaire et rarissime pour un joueur de ce calibre, sept fois Ballon d'Or, la direction du PSG tape du poing sur la table, au bout d'une saison pas loin d'être catastrophique pour le club et ses propriétaires qataris.

Publicité

«C'est une décision très forte, un virage significatif», note un connaisseur des arcanes du PSG: «même si le dossier de la prolongation n'est pas tranché, on peut lire entre les lignes», estime aussi cette source.

Messi reste courtisé

Au retour de la Coupe du monde au Qatar, le capitaine de l'Argentine semblait pourtant plutôt s'orienter vers une prolongation à Paris, mais la dynamique s'est peu à peu inversée, dans le sillage de performances déclinantes et de relations froides avec les supporters.

Début avril, une source proche du club estimait déjà qu'un départ était «beaucoup plus probable», même si les négociations se poursuivaient.

Le FC Barcelone rêve notamment de faire revenir son idole, même si cela sera compliqué financièrement, le président de la Liga Javier Tebas ayant affirmé le 19 avril qu'il faudrait «un plan de faisabilité du Barça», sans doute obligé de «vendre des joueurs». Messi est également courtisé par l'Arabie saoudite, où évolue déjà son rival de toujours, Cristiano Ronaldo...

Publicité

Arrivé à l'été 2021 en France, Lionel Messi a joué 71 matches et inscrit 31 buts pour le PSG. Et rien n'assure qu'il en marquera d'autres...

(AFP)

(ATS)

Vous avez trouvé une erreur? Signalez-la