Lausanne gagne à Davos
Genève-Servette ramène un point de Zoug

Les Aigles reviennent de Zoug battus (2-1 tab), mais ramènent un point au bout du lac. De son côté, Lausanne a ponctué sa semaine par une victoire, en s'imposant après prolongation à Davos (2-1).
Publié: 01.10.2023 à 18:12 heures
|
Dernière mise à jour: 02.10.2023 à 08:50 heures
Simon Le Coultre a inscrit le but du 1-1 pour le GSHC.

Davos - Lausanne 1-2 ap

Davos - Lausanne: Lausanne ramène deux points des Grisons(03:44)

Le Lausanne HC a bien mal commencé son match dans les montagnes grisonnes. Après seulement 4 minutes de jeu, l’éternel Andres Ambühl avait pu ouvrir la marque en supériorité numérique sur un puck dévié par Lawrence Pilut hors de portée de Connor Hughes. Le premier quart d’heure a tourné en faveur du HCD qui a même copieusement dominé. Après 16 minutes de jeu, le différentiel de tirs était de 11-3, mais le score toujours de 1-0.

Par la suite, les Vaudois, battus deux fois cette semaine, sont revenus dans le match. Damien Riat et Makai Holdener se sont d’ailleurs créés les deux meilleures occasions du LHC, mais Sandro Aeschlimann a tenu bon. La seconde période s’est terminée sans le moindre but malgré plusieurs actions lausannoises.

À cheval sur la deuxième pause, les visiteurs ont bénéficié de près de 90 secondes à 5 contre 3. Ken Jäger, peu après un immense raté de Suomela, a pu profiter de ce double avantage pour égaliser (42e, 1-1). Deux minutes plus tard, Connor Hughes, titularisé pour la deuxième fois consécutive, s’est parfaitement interposé sur un essai de Gian-Marco Hammerer à bout portant.

À la 47e, Christian Djoos pensait avoir donné l’avantage au LHC, mais sa reprise au centre est passée à quelques centimètres du poteau de Sandro Aeschlimann. Antti Suomela l’a imité quelques minutes plus tard en power-play.

À la 53e, ce sont les Grisons qui ont bénéficié d’une longue période à 5 contre 3 (1’50’’). Mais les Rhétiques n’ont pas su en profiter malgré une échappée de Marc Wieser en toute fin de power-play. Lors de la prolongation, Christian Djoos a débloqué son compteur sur une offrande de Suomela (65e, 1-2).

Battus mardi à Ambri et jeudi à domicile face aux Zurich Lions, les hommes de Geoff Ward ont donc redressé la barre avec les deux points ramenés des Grisons. Les Vaudois sont rentrés à la maison avec un blessé dans les bagages. Andrea Glauser a quitté ses coéquipiers à la 11e minute après avoir été touché à la tête par Dominik Egli et n’a pas été en mesure de poursuivre la rencontre.

Publicité

Zoug - Genève-Servette 2-1 tab

Zoug - Genève: Genève-Servette ramène un point de Zoug(05:15)

Après son succès de vendredi face à Rapperswil, Genève-Servette a enchaîné avec une nouvelle grosse performance face à Zoug, une équipe d’un autre calibre que les Saint-Gallois. Ce sont pourtant les joueurs locaux qui ont ouvert la marque par Fabrice Herzog (11e, 1-0). L’ailier international a trompé Robert Mayer, préféré à Gauthier Descloux pour ce déplacement en Suisse centrale.

Les champions de Suisse en titre ont pris les choses en main dès la deuxième période et ont pressé autour de la cage zougoise gardée par Luca Hollenstein. Les Aigles ont égalisé de manière totalement méritée à la 35e minute. Au terme d’un magnifique solo, Simon Le Coultre a pu loger le puck dans le haut du filet adverse. Ce tiers médian a vu le GSHC tirer 14 fois en direction du but adverse contre seulement 3 pour son adversaire. Le score de 1-1 était donc flatteur pour le EVZ.

En fin de rencontre, le Finlandais Henrik Haapala est passé tout proche de faire la différence. Déjà buteur vendredi, l’ailier a touché le montant du but zougois (56e) d’un tir soudain. Une minute plus tard, c’est Josh Jooris qui s’est retrouvé en position idéale, sans pour autant trouver la faille.

Publicité

Lors de la prolongation, Robert Mayer a réalisé deux miracles dont un sur Lukas Bengtsson qui s’est présenté seul face à lui. Quelques instants plus tard, Vincent Praplan a vu son but être annulé à cause d’une obstruction sur le gardien par Sami Vatanen. Lors des tirs aux buts, le EVZ a remporté le point de bonus.

Genève récolte ainsi un seul point, mais surtout une bonne dose de confiance après quelques jours particulièrement compliqués marqués par plusieurs lourdes défaites. À Zoug, le GSHC a davantage ressemblé à une équipe du haut de classement.

Vous avez trouvé une erreur? Signalez-la