Qualifiée pour les quarts
La Suisse continue son parcours sans faute et gifle le Danemark

L'équipe de Suisse a remporté son cinquième match de rang lors du Mondial de Prague. Les Helvètes n'ont laissé aucune chance au Danemark et sont qualifiés pour les quarts de finale.
Publié: 18.05.2024 à 14:37 heures
|
Dernière mise à jour: 18.05.2024 à 17:35 heures
Nico Hischier (à dr.) est félicité par Kevin Fiala
Blick_Gregory_Beaud.png
Grégory BeaudJournaliste Blick

Évidemment, la victoire contre la Tchéquie (2-1 tab), lundi, est un résultat plus probant. Mais face au Danemark, l'équipe de Patrick Fischer a réalisé un match enthousiasmant par sa qualité offensive. Comme depuis le début de la compétition, les stars de NHL ont à nouveau été très solides. Kevin Fiala (2 buts), Nico Hischier (1 but) et évidemment Roman Josi (1 but) ont permis aux Helvètes de passer une journée tranquille contre les Danois.

En plus de la quantité de buts, c'est également leur beauté qui a fait vibrer les nombreux fans à croix blanche présents dans la O2 Arena. Le 2-0 de Roman Josi (18e) en est l'exemple parfait. Après avoir récupéré le puck à la ligne bleue, l'arrière des Nashville Predators a livré un petit slalom géant digne de Marco Odermatt pour se retrouver face à la cage vide. En deux coups de patins, il a mis dans le vent trois Danois et couché le gardien.

Le cadeau d'Ambühl

Le 3-0 de Kevin Fiala n'est pas mal non plus. Promu sur le premier power-play, Andres Ambühl a mis le sniper des Los Angeles Kings en position optimale face, une nouvelle fois, à un filet désert. Le Saint-Gallois n'a évidemment manqué pareille offrande. Rien que pour ces deux actions, le déplacement de Prague valait largement la peine.

Outre les stars de NHL, Sven Senteler a également apporté sa contribution en fin de période intermédiaire. Un but qui a récompensé la belle impression globale laissée par la ligne «des Zougois» depuis le début du tournoi, même si celle-ci n'avait pas été efficace pour le moment. 

Trois buts et un blanchissage

Lors de l'ultime période, Calvin Thürkauf a débloqué son compteur en infériorité numérique. Le joueur de Lugano a chipé le puck à la ligne bleue et est allé inscrire le 6-0 (43e). Il a été imité quelques minutes plus tard par Christoph Bertschy (46e, 7-0), tandis que Tristan Schwerey a donné encore plus d'ampleur au score en fin de match (55e, 8-0). En fin de match, les Helvètes ont préservé leur cage inviolée pour la deuxième fois consécutive.

Avec désormais 14 points à son compteur, l'équipe de Suisse est qualifiée pour les quarts de finale. Mieux, elle compte même deux longueurs d'avance sur la Tchéquie (même nombre de match) et trois de plus que le Canada (un match de plus). L'équipe de Patrick Fischer va affronter deux gros morceaux pour terminer son tour préliminaire: le Canada (dimanche, 20h20) et la Finlande (mardi, 20h20). L'objectif désormais? Terminer le plus haut possible dans cette poule pour éviter la Suède, épouvantail de l'autre poule qui se joue à Ostrava.

Publicité
Vous avez trouvé une erreur? Signalez-la