Qualification en play-off de Bienne
Le bonheur est simple comme une déviation de Gaëtan Haas

Le HC Bienne est qualifié pour les play-off! Les Seelandais se sont imposés à Ambri et ont obtenu le droit de défier Zurich en quart de finale, dès samedi.
Publié: 13.03.2024 à 22:12 heures
|
Dernière mise à jour: 13.03.2024 à 22:35 heures
Gaëtan Haas a inscrit le 1-3 qui a fait mal aux jambes des Tessinois.
Blick_Gregory_Beaud.png
Grégory BeaudJournaliste Blick

Ambri-Piotta - Bienne 2-4

Ambri - Bienne: Les Seelandais seront de la partie en play-off(04:02)

Tous les buts ont la même valeur, mais pas forcément la même importance. Et Gaëtan Haas l'a bien compris lorsqu'il a vu son puck terminé sa course dans le filet de Janne Juvonen. Avant cette illumination, le score était de 1-2 depuis une dizaine de minutes. Ambri pressait tant et plus pour égaliser et la Gottardo Arena entrait sérieusement en ébullition. Pour Bienne, le bonheur est simple comme une déviation soyeuse de son capitaine.

Cette réussite de Gaëtan Haas a eu le don de faire baisser la température de quelques degrés. Ambri ne s'en est plus relevé et c'est finalement le HC Bienne qui a pu se qualifier pour les play-off à la faveur de ce succès en terres léventines. Mais que ce fut âpre et acharné!

Petite erreur de Säteri

Avant cela, Bienne avait déjà pris deux longueurs d'avance par l'intermédiaire de Tino Kessler (9e, 0-1) et Elvis Schläpfer (10e, 0-2). Sur cette deuxième réussite, les Bernois ont réalisé une fantastique contre-attaque. Malgré un arrêt non moins fabuleux de Janne Juvonen, Ambri a dû capituler sur un rebond.

La réduction du score de Manix Landry, déjà buteur lundi à Bienne, a quelque peu mis le doute dans les têtes biennoises. Ce d'autant plus que le gardien Harri Säteri n'a pas fait montre d'une grande assurance en la circonstance. Les Léventins ont probablement manqué le coche en supériorité numérique dans la foulée. Tim Heed n'a pu faire mieux que toucher le montant du but adverse (28e). Six minutes plus tard, Gaëtan Haas pliait l'affaire.

Künzle dans la cage vide

Lors de l'ultime période, Bienne a parfaitement contenu les timides assauts tessinois. La première grosse action est tombée à la 51e minute en supériorité numérique. Dominic Zwerger a vu son essai être stoppé par le gardien Harri Säteri qui s'est bien racheté de son erreur du deuxième tiers. La réduction du score est tombé de nulle part. Sur un tir dévié de Tim Heed, Laurent Dauphin a permis à son équipe de sortir la tête de l'eau (54e, 2-3). Mike Künzle a assuré la victoire biennoise dans la cage vide (60e, 2-4).

Les hommes de Martin Steinegger n'auront pas le temps de trop se reposer sur leurs acquis puisque la prochaine étape a déjà lieu ce samedi. Opposée à Zurich en quart de finale, l'équipe de la Tissot Arena aura sur sa route un gros morceau. S'ils ont besoin de motivation supplémentaire, les Biennois pourront puiser dans leur passé proche puisqu'ils avaient balayé les Lions en demi-finale au terme d'une série à sens unique (4-0). C'était il y a 12 mois seulement.

Publicité
Vous avez trouvé une erreur? Signalez-la