Alatalo buteur décisif
Geoff Ward manque ses débuts avec le LHC

Pour son premier match à la bande de la formation vaudoise, le coach canadien a vu le Lausanne HC s’incliner contre Lugano 2-3 après prolongation sur un but de Santeri Alatalo.
Publié: 16.11.2022 à 22:15 heures
|
Dernière mise à jour: 16.11.2022 à 22:39 heures
Lugano et Mark Arcobello ont pris le dessus sur le LHC.
Blick_Gregory_Beaud.png
Grégory BeaudJournaliste Blick

Lausanne – Lugano 2-3 ap

Malgré un bon Punnenovs: Santeri Alatalo délivre Lugano contre le LHC(04:59)

Une semaine après son intronisation à la tête du Lausanne HC jusqu’au terme de la saison 2024-2025, Geoff Ward a pu présenter «son» équipe new look. Outre des trios remaniés, le Canadien a pu compter sur le retour de Michael Raffl. Blessé en tout début de saison, l’Autrichien a été placé sur une triplette avec Ken Jäger et Michael Hügli. Les trois hommes avaient parfaitement combiné lors de la préparation.

C’est d’ailleurs un membre de ce trio, Ken Jäger, qui a pu ouvrir la marque après un quart d’heure de jeu sur une des rares erreurs du gardien Mikko Koskinen. Au début de la seconde période – et fort logiquement –, les Lions ont pris deux longueurs d’avance par Damien Riat. La suite de la rencontre a été moins joyeuse pour un LHC particulièrement indiscipliné. Et le jeu de puissance des Tesssinois en a parfaitement profité.

Punnenovs a tenu la baraque

En l’espace de cinq minutes, Brett Connolly et Mark Arcobello ont remis les deux équipes à égalité. Face à une formation vaudoise qui n’est pas sortie de la gonfle, Lugano a même longtemps pressé et s’est créé les meilleures occasions en fin de tiers-temps intermédiaire. A dix minutes de la sirène, le gardien Ivars Punnenovs a préservé l’égalité sur une action de Calvin Thürkauf. Le gardien des Lions a récidivé à la 59e minute sur un essai de Mark Arcobello qui avait, là aussi, le poids d’un but décisif.

C’est finalement Santeri Alatalo qui a fait la différence «comme un grand» en partant tout seul durant la prolongation sur une superbe action solitaire. On est toutefois en droit de se demander comme l’arrière a pu se retrouver tout seul dans cette position. Nul doute que Geoff Ward va tenter de trouver une réponse à cette question d’ici samedi et le prochain match de son équipe à Zoug.

Au classement, le LHC fait une mauvaise opération puisque Lugano est un de ses adversaires directs dans la lutte pour la 10e place.

Publicité
Vous avez trouvé une erreur? Signalez-la