Éliminé en prolongation
Chris McSorley et Lugano envoient Genève en vacances

Un missile de Santeri Alatalo a attribué le deuxième point aux Tessinois après trois minutes de prolongation (4-3). Les Luganais affronteront Zoug en quart de finale.
Publié: 20.03.2022 à 22:58 heures
La revanche est douce pour Chris McSorley face à son ancien club.

Mais quelle cruelle fin de saison pour les Genevois! Magnifiques depuis la prise de pouvoir de Jan Cadieux, les Aigles sont en vacances le 20 mars. La faute à une réussite de Santeri Alatalo en prolongation (63e) du deuxième match de cette série de pré-playoff.

Avant cela, les Genevois ont dû se battre parce que Henrik Tömmernes a quitté la rencontre sur blessure dès la moitié du tiers initial. Et sans son maître à jouer qui assume près de trente minutes, Genève n’est plus tout à fait Genève.

Un Acte II tendu

Dans ces conditions, les Genevois ont été contraints de s’arracher. À la 23e, c’est Mike Völlmin qui a terminé une action où Lugano s’est senti lésé pour une canne au visage de Luca Fazzini quelques secondes avant derrière la cage de Gauthier Descloux. Puis à la 29e, et alors que les Aigles se trouvaient en infériorité, c’est le capitaine Noah Rod qui a pu donner l’avantage à ses couleurs.

Les Bianconeri ont tout d’abord égalisé par Calvin Thürkauf moins d’une minute après le goal de Noah Rod, puis Elia Riva a donné l’avantage à son équipe à la 47e. Seulement les Genevois ont pu niveler la marque via Tanner Richard (53e) alors que Niklas Schlegel avait posé le gant sur le puck juste avant.

Dès vendredi contre Zoug

Puis la prolongation est arrivée et les hommes de Chris McSorley se sont montrés plus opportunistes. Ils se frotteront dès vendredi au champion en titre Zoug.

Vous avez trouvé une erreur? Signalez-la